ConnexionConnexionInscription
B E A D G
194 connectés Aller à Sweepyto Guitare

Comprendre et régler un compresseur - SlappytoZine 7 - Matériel

Publié par le
28/10/2011
35425 vues

Le compresseur est l'effet le plus utilisé chez les bassistes. Son utilisation est incontournable en studio ou sur scène pour les fréquences graves qui développent parfois de forts pics de dynamique. La basse étant un des instruments les plus dynamiques d'un groupe derrière la batterie, voici un dossier pour comprendre l'utilité d'un compresseur et comment le régler.

Comment ça fonctionne ?

En premier lieu, nous allons comprendre le but recherché avec la compression. Vous vous êtes sûrement déjà fait la réflexion : "Mes notes ne sont pas toujours régulières dans le volume et dans l'attaque." Même en s'appliquant dans son jeu c'est inévitable, non seulement à cause de vos limites physiques, vous n'êtes pas une machine, mais aussi par le fait qu'une basse ne peut pas avoir le même volume sur chaque corde, chaque note : le principe physique de vibration/résonance des bois, de la conception de la basse étant ainsi. Le compresseur peut être réglé de tel sorte qu'il centre le volume de votre basse à un niveau précis, en augmentant les notes faibles et diminuant les notes fortes, tout cela de manière très rapide. Peu importe la sensibilité que vous appliquerez dans votre jeu, seul le timbre typique "pianissimo" doux ou "fortissimo" grogneur métallique des cordes, se fera entendre. Le volume restera constant.


Si votre compresseur est suffisamment réglable, on pourra l'utiliser en temps que "limiteur".
En jeu slappé par exemple, le compresseur s'enclenche instantanément à l'impacte à partir d'un seuil que nous avons réglé. Dès que le seuil est atteint le compresseur limite le volume. A l’instar de la compression, le limiteur ne ré-hausse pas le volume des notes plus faible.

En Pratique

Le compresseur est effet qui doit rester discret, en effet un très bon compresseur est un compresseur qui sait rester transparent sans colorer le son de votre basse. Il doit être rapide et précis. L'énorme avantage du compresseur est de protéger votre ampli des crêtes et votre baffle des très fortes excursions qui pourraient endommager les membranes des hauts-parleurs dans des utilisations très poussées.
C'est un élément très bien venu pour les petits amplis.

Le compresseur est la plupart du temps, inséré entre la basse et l'ampli, il permet donc de lisser les crêtes avant d'attaquer le pré-ampli. Il permet donc de régler le gain d'entrée du pré-ampli beaucoup plus haut, et permet l'obtention d'un meilleur volume sonore avec le même nombre de watt que sans compression. Si vous avez un ampli tout juste trop petit, essayez un compresseur avant de changer d'ampli !

En jeu slappé, les notes seront plus intelligibles, on pourra gommer plus ou moins l'impact pour moins de fatigue auditive, on pourra aussi ré-hausser les notes qui ressortent moins bien (les thumbs sur les cordes Ré et Sol ont souvent moins de résonance).

Les réglages

On entre dans la "mécanique" acoustique !
Les réglages classiques d'un compresseur sont :

Le gain : comme d'habitude le niveau d'entré du signal dans les circuits en aval. Si on le laisse à zéro, le volume de la basse n'est pas augmenté, on peut alors le régler en temps que "limiteur". Si on veux ré-hausser les notes faibles, on augmentera le gain.

Le Threshold : ce réglage est le seuil de déclenchement, lorsqu'il est à fond la dynamique est maximum. Plus on baisse le threshold plus le compresseur se déclenchera tôt. Si on a précédemment augmenté le gain, le threshold ne bougera pas mais subjectivement on aura l'impression que le threshold se déclenche plus tôt, car le niveau de la basse est augmenté à l'entrée.

Le Ratio : ceci est la quantité de compression appliquée. Lorsqu'il est réglé à fond, la compression est maximale au déclenchement du threshold.

L' Attaque : ceci est réglage de rapidité du déclenchement. Lorsque réglé sur 0, le déclenchement est quasi instantané. On peut augmenter un peu le temps de déclenchement par exemple pour garder l'impact d'un slap, et faire entrer la compression juste après pour ré-hausser la résonance.

Release (ou Relâchement) : ceci est le temps de maintient de la compression avant que le compresseur ne relâche le volume au niveau originel. Pour imager simplement le principe, imaginez vous que vous devez parer des coups de poings, si vous relâchez trop tôt la parade le coup peut continuer sa lancée, et soit le coup passe au travers soit vous devez remonter votre garde très rapidement. Si vous êtes trop lent, il n'y a plus de relâchement, les coups se heurtent à un mur, et le jeu devient vite lisse et sans vie.

Le volume : tout simplement le volume de sortie qui attaquera le pré-ampli de votre ampli. Ceci est donc à régler conjointement avec le gain d'entré de votre pré-ampli.

Régler un compresseur en trois étapes

Dans le cas d'utilisation en "limiteur" :
1. On règle le gain d'entré à 0. Le threshold est à fond. Le ratio est à fond. L'attack et le release au minimum. On règle le volume à la moitié environ. Ainsi réglé le compresseur ne déclenchera jamais. On joue assez fort en insistant sur les cordes ou en slappant et on règle le gain d'entré du pré-ampli pour ne pas faire clipper l'ampli (comme on fait d'habitude).

2. Tout en jouant avec insistance, on diminue le threshold jusqu'à ce que le témoin du compresseur s'allume indiquant le déclenchement de la compression. On diminue jusqu'à ce que le témoin s'allume de façon évidente en forçant sur les cordes, mais ne se déclenche pas lorsqu'on joue pianissimo.

3. On augmente le volume de sortie du compresseur jusqu'à ce que le témoin clip de l'ampli s'allume. On peut ensuite soit baisser ce volume soit baisser le gain du pré-ampli pour éviter que le témoin clip ne s'allume de nouveau.

Dès lors, le compresseur est réglé pour réduire les coups trop violents, avec un niveau optimal pour le pré-ampli.


Dans le cas d'une utilisation en "compression":
Il suffit de procéder de la même manière, puis d'augmenter le réglage de gain du compresseur. Le Threshold jouera toujours rôle de barrière à ne pas dépasser pour attaquer le pré-ampli de manière optimale, mais l'ensemble du signal de la basse étant ré-haussé avec le réglage du gain, les notes faibles seront donc aussi ré-haussées.
----------------------------------------------------------------------------------------------------
Il existe différents modèle de compresseur, certains sont complets dans leur réglage et très versatile (Carvin, Markbass, JoeMeek etc...), certains sont uniquement des limiteurs (Boss LMB3), d'autres sont plus simple et vous dispenseront de réglage fastidieux (5 minutes avant un concert par exemple) en ne proposant que des réglages essentiels comme le très répandu EBS MultiComp. Il a noter pour ce dernier que le délai d'attaque est réglé d'usine et non modifiable de 10ms. Ce qui veut dire que l'impact en slap passe un peu au travers mais il apporte une compression et coloration intéressante et de qualité cependant. Si on souhaite plus de rapidité on se tournera vers un compresseur à Attack réglable.

Petit tip : le compresseur peut avoir tendance à réduire un peu les graves lorsque le threshold est réglé très sensible. Il vaut mieux compenser un peu sur l'EQ de l'ampli, plutôt que de réduire la sensibilité du threshold.
--------------------------------------------------------------------------------------------------

Conclusion

Voilà maintenant vous savez tout sur cet effet qui n'en est pas vraiment un, dans le sens où il ne déforme pas votre son. C'est plutôt un outil pour palier à la grande dynamique de notre instrument, dans le but d'obtenir un son plus propre et intelligible et aussi d'utiliser son ampli de manière moins brutale. Contrairement à un studio d'enregistrement, notre utilisation du compresseur est plutôt basique et même si un compresseur complet sera réglé une fois pour toute, il ne faut pas hésiter à se tourner tout de même vers des compresseurs de qualité dotés d'un réglage complet.

9 Commentaires

1 2 3 4 5
25 notes
Notes pour Comprendre et régler un compresseur - SlappytoZine 7 | Slappyto : 4/5 sur 25 notes
#9
24/04/2016 17:12:59

Bonjour

Je viens de m'inscrire sur ce site très intéressant.... L'article sur l'utilisation d'un compresseur pour guitare basse est très bien conçu et clair mais pour moi c'est un peu différent....

J'ai une petite pédale compresseur PSK CPS-2 que j'aimerais utiliser avec ma basse mais dessus je n'ai que 3 boutons : Level Attack et Sustain...Il n'y a pas les autres mentionnés sur le descriptif..... En plus il n'y a aucun mode d'emploi avec cette pédale alors...C'est du pif pour les réglages à moins que quelqu'un connait ce matos et peut me dire si thresold gain ration correspondent au moins à l'un des 3 potars de ma PSK..... Perso je ne vois aucune différence lorsque je bidouille les potars ???

Merci ;-)

0
0
#8
03/02/2014 15:45:34

Bravo pour cet article ....

0
0
#7
10/12/2013 11:51:34

 

Super article, très accessible, la preuve : je crois avoir compris....

 

Merki MacMary     

0
0
#6
24/12/2012 12:41:24
Très bon article, clair précis et ditactique Merci
0
0
#5
07/03/2012 11:07:38
Et voili !!! Un article clair sans fioriture, merci, je vais enfin optimiser mon compressore. Tout petit bémol concernant la remarque "doit rester discret". Sans vous offenser le son doit rester libre de tout préjugé et chaque musicien doit explorer à l'envie. J'ai trop souvent entendu des remarques qui tendent à limiter les jeunes bassistes dans leur recherche de son. Au contraire, expérimentons, quitte à revenir ensuite aux basiques.
0
+1

En Live

Carmouz a commenté le topic [Dégasage (basses+ampli)] de robin_doh il y a 23 minutes
Katell29 a voté pour le message de PatG il y a 4 heures
PatG a commenté le topic [[Topic COVERS], à vos basses!!!:)] de JAYSEE99 il y a 4 heures
_Man_ vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 4 heures
PatG et tartine ont commenté le topic [Votre Basse Made In home] de tartine il y a 4 heures