ConnexionConnexionInscription
B E A D G
115 connectés Aller à Sweepyto Guitare

En jouant du coeur à travers l'esprit - Théorie

Publié par le
15/05/2006
11673 vues

Ceci est la première traduction d’une série de 7 articles sur d’autres façons de jouer et de composer de la musique, écrits par Dale Titus. Disponibles sur le site de Warwick. Pensant à certains d’entre vous ne parlant pas l’Anglais, votre serviteur a entrepris de les traduire. Les versions originales de ces articles sont disponibles dans le Bass survival 101 sur www.warw i ckbass . com . Toutes suggestions à zero-1 [Chez] hotmail [point] fr.

 

« En jouant du cœur…

                                              A travers l’esprit »

 

Le bar est dans la pénombre et empli d’une odeur de fumée et d’alcool. Votre trio vient juste d’envoyer la purée avec une version de « Little wing » quand votre ex-petite amie rentre dans la pièce, main dans la main avec votre meilleur ami.

Ils vous aperçoivent et vous font un signe accompagné d’un grand sourire.

 

Au moment de votre solo, vous voulez transmettre toute votre souffrance et votre colère dans votre morceau, alors « Romeo et Juliette » se sentiront coupables et partiront. Vous commencez sur une jolie mélodie triste, complètement hors de la clé et du tempo. Le seconde refrain arrive et vous essayez de vous concentrer sur les tons et de jouer quelque chose de sûr. Etonnant, cela sonne plaisant et détendu. Votre frustration grandit et vous retombez dans les mêmes lignes de blues tristes que vous jouez tout le temps.

 

Est ce que quelque chose de semblable vous est arrivé ? A un moment ou un autre, chaque musicien est frustré de ne pas être capable d’exprimer clairement et créativement ce qu’il ou elle ressent.

Mon but, en écrivant cet article, est de vous aider à marier vos émotions avec vos capacités techniques.

Ce mariage n’est pas aussi dur à réaliser qu’il peut le sembler. Il faut juste changer la façon dont on approche le jeu. Trop de gens pensent que leur jeu vient de la tête et descend jusqu’au mains, ce qui peut malheureusement rendre leur jeu trop mécanique. Certains jouent plutôt « droit depuis le cœur » et rejettent les exercices techniques et les études théoriques. Cela peut produire parfois quelques moments incroyables, cela limite aussi le « vocabulaire musical » du musicien et son potentiel d’évolution.

 

Un compromis entre ces deux extrêmes est exprimé par le proverbe :

« Le cœur inspire les mains, et l’esprit est le conduit par lequel cela arrive »

Cela veut dire que l’on doit laisser nos émotions créer l’idée musicale et d’utiliser notre esprit pour le recréer aussi fidèlement que possible sur nos instruments.

 

Pour mieux comprendre ce concept, imaginez que le sentiment que vous voulez exprimer est un flux d’eau. Quand ce courant fort quitte votre cœur, il circule dans un tuyau : votre esprit. Plus vous aurez de trous dans votre compréhension de la musique et de la basse, mois vous aurez d’eau à l’arrivée, ce qui veut dire que vos mains seront moins puissantes que ce que vous aviez envisagé.

 

Pour régler ce problème, étudiez autant que vous pouvez sur la musique et sur votre instrument, mais en étant toujours sur de prendre le temps d’expérimenter créativement ce que vous apprenez.

Par exemple, quand vous travaillez les arpéges diminués, regardez combien d’émotions différentes vous pouvez intégrer dans ces notes. Est-ce qu’un arpége diminué doit toujours sonner sinistre? Pouvez vous le faire sonner de façon joyeuse? Ce genre d’expériences bouchera les fuites de votre tuyau. Qui sait, peut être qu’un jour vous jouerez un solo a progression neo-classique et que votre cœur voudra exprimer la joie. Votre esprit vous ramènera au temps ou vous expérimentiez avec les arpéges diminués, et vos mains créeront alors de la joie avec votre instrument ! (La première fois ou cela vous arrivera, vous vous sentirez plus proche de votre basse que jamais)

 

Pour commencer dans cette nouvelle voie de l’apprentissage, une expérience avec un arpége a un octave G dim 7 (G, B#,D#,F#). Mettez votre enregistreur en marche et essayez de faire sonner cet arpége :

-          Effrayé, presque colérique (comme vous veniez juste de vous faire cambrioler)

-          Heureux mais un peu incertain (comme au premier jour d’un nouveau travail)

-          Jaloux (besoin d’en dire plus ?)

-          Souffrant d’une douleur aiguë (le dentiste opère vos gencives, aïe..)

-          Paniqué (votre vol part dans 15 minutes et vous ne savez absolument pas où vous êtes)

 

C’est important d’enregistrer votre expérience, vous pourrez ainsi vous souvenir de toute les couleurs et les textures que vous avez découvertes. C’est aussi une bonne idée d’avoir un carnet pour transcrire vos bonnes idées.

 

Ne vous limitez pas a un arpége ! Essayez sur tout ce que vous apprenez – gammes, accords, tapping a deux mains, slap, les lignes de votre bassiste favori.

Et si vous vous étonnez pourquoi je n’ai pas écrit quelques exemples d’émotions différents j’ai pu exprimer avec cet arpége G dim7… Alors vous avez loupé une partie de l’article.

0 Commentaires : réagissez !

1 2 3 4 5
3 notes
Notes pour En jouant du coeur à travers l'esprit | Slappyto : 5/5 sur 3 notes
Aucun commentaire !

En Live

Veja a commenté le topic [Warwick Thumb NT 5 cordes (1990)] de Veja il y a 1 heure
Francesco77 vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 2 heures
Flea888 vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 23 heures
Skydrover a commenté le topic [30 W tout lampes, suffisant ?] de skydrover il y a 1 jour
Golmout80 vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 jour