ConnexionConnexionInscription
B E A D G
89 connectés Aller à Sweepyto Guitare

Interview Tom Marceau, Luthier basé à Geveze - Magazine

Publié par le
26/06/2011
8138 vues

Pour ce SlappytoZine j'ai rencontré pour vous Tom Marceau le Petit luthier qui monte!

Bonjour Tom! Peux-tu nous résumer ton parcours ? 

Bonjour à toi ! Alors je suis autodidacte. j'ai commencé la guitare classique à l'âge de 8 ans puis on m'a offert une guitare électrique quelques années plus tard. c'est sur cette dernière que j'ai fait mes armes vers 15 ans en commençant par les réglages basiques, la découverte du truss-rod, du réglage des harmoniques … Cette guitare était une Squier de début 90, elle avait beaucoup tourné et donc avec des pets sur tout le corps, de l'a, j'ai découvert un sublime corps en contreplaqué et j'ai immédiatement eu l'envie de lui refaire un nouveau corps. J'ai donc acheté un morceau de frêne, quelques ciseaux à bois et ça a démarré ! J'ai trouvé ça extraordinaire de refaire vivre un bout de bois, puis forcément, frustré d'avoir seulement fait un corps, j'ai acheté à nouveau de quoi faire une guitare complète, mais en plus une quelques outils en plus qui m'ont bien facilité la vie comme une défonceuse par exemple. J'avais 15 ans lors des premières notes de cette guitare.

Puis j'ai fabriqué quelques telecaster, Lapsteel … mais ma première commande a été une basse pour le bassiste actuel d'Ultra Vomit. et c'était aussi ma première fabrication de basse. Modèle type Alembic, qui a inspiré le modèle "U-V", commandé par ce même bassiste 2 ans plus tard.

Je me suis installé au nord de Rennes pour ouvrir mon atelier de réglage/réparation, 7 ans plus tard ma première j'arrive à une cinquantaine de fabrication et une quinzaine par an maintenant..

Pour qui ne connaissent pas encore ton travail, peux-tu nous parler de tes méthodes de fabrications ? 

Alors évidement, c’est du sur-mesure total mais il y a quelques petites choses que je fais ou mets sur tous mes instruments en commençant par le manche traversant, c’est pour moi un plus non-négligeable pour une question de confort dans les aigues et de look.
Il y a aussi souvent le débat Vissé/Collé contre traversant, certains trouvent plus de sustain sur les manches traversant, d’autres que ce dernier donne une certaine «mollesse» aux cordes ou bien les pro-vissé à cause du stress de ne pas pouvoir changer le manche s’il y a un problème (...). Je ne vais pas rentrer dans ce débat car mon choix est en particulier pour les deux points cités plus haut : Confort et Look. Pour le son, un manche très bien collé ou vissé est aussi bon, à mon sens, pour le son. Tous les manches sont en multiplis 4 pièces (Erable ou Acajou essentiellement) et 5 placages de 0,6 mm en Noyer et Erable. La tête est réduite directement dans la masse, sans collage, avec un angle relativement faible pour éviter de trop casser le fil du bois, ainsi qu’un renfort au talon pour réduire le risque de casse. Il y a deux renforts en carbone de part en part du Truss-Rod, qui lui est réglage au talon avec n’importe quelle clef/tournevis. Pour les basses, il y a le choix entre les sillets en os/graphite ou une frette ’’0’’, que je conseil au plus au point pour les 5 cordes pour un SI vraiment très précis.

Les mécaniques et chevalet sont des Hipshot. Il y a le choix pour l’électronique mais essentiellement du passif ou du John East selon ce que je recherche le client. Les micros sont bobinés à l’atelier pour s’approcher au plus proche de la demande en sachant qu’il y a une garantie d’échange si le client veut tester un autre micro de la gamme, ou bien nous nous trournons vers du micro boutique type Delano, Barto, Lollar etc ...

En plus de tes modèles de guitare et basses "standard" tu effectues des modèles "signature" comment s'est passé le contact avec les artistes ?

J’ai une seule ’’vraie’’ signature, c’est une guitare Lucky Peterson. L’histoire est simple, je travaillais dans une salle de concert qui avait programmé Lucky, malheureusement ils avaient eu un problème avec la Tobias du bassiste lors du voyage, du coup j’ai prêté mon premier modèle de basse, la TMT, basse du bassiste d’Ultra Vomit, qui n’est plus au catalogue, remplacé par la UV. Il a fait le concert avec puis à la fin du concert, Lucky m’a demandé un modèle signature type ES-335 ainsi qu’une basse pour son bassiste, de ça naitra la guitare signature et la basse ’’The Will’’. Depuis, il me commande régulièrement des guitares pour lui ou sa famille.
Il y a par contre des partenariats comme le modèle ’’HF’’, qui est un partenariat avec Hadrien Feraud, et non une signature. C’est un modèle The Will mais ajusté à son jeu à son type de jeu et de son donc des micros spéciaux chargé de medium, une rampe, écartement de cordes de 16 mm ...

Prévois-tu de prochains modèles de Basses ? 

Il y a donc ce modèle ’’HF’’, mais aussi une type JB, la ’’JB-S’’ pour laquelle j’ai la chance de la créer un ancien démonstrateur Fender, Mike Armoogum, qui m’a commandé le premier modèle. Une singlecut est sortie récemment et le mois prochain je termine des modèles Short Scale, 30’’, la ’’Thirty’’.

Tu ne fais pas que des instruments mais également tes propres cabs, câbles et micros, penses-tu sortir une série basse ?

J’ai effectivement quelques produits à côté, qui existe déjà pour basse comme les baffles, les câbles, les micros ... ce n’est évidement par les priorités, il ne faut pas oublier que le plus important est de fabriquer des instruments mais je trouve ça quand même intéressant de compléter la gamme de l’instrument jusqu’à l’ampli pour coller au plus proche de la demande des clients. La gamme complète des micros de mes instruments sont disponibles à la vente sur la boutique en ligne.

Aurais-tu des conseils pour nos chers amis souhaitant se lancer dans la lutherie ?

C’est malheureusement très compliqué en ce moment. On est beaucoup sur le marché et très peu d’école digne de ce nom. Je reçois beaucoup de CV pour entrer à l’école du Mans, l’ITEMM, mais il faut savoir que le CAP te forme à être plutôt réparateur et non luthier fabricant. Le mieux, à mon avis, est de trouver un luthier qui te prend sous son aile mais c’est très difficile à trouver !
http://www.marceauguitars.com/forum/viewtopic.php?f=16&t=38

 

 

Tags : SlappytoZine

1 Commentaire

1 2 3 4 5
6 notes
Notes pour Interview Tom Marceau, Luthier basé à Geveze | Slappyto : 5/5 sur 6 notes
#1
03/05/2012 22:56:13
Je suis passé cet après midi pour amener ma Fender à faire quelques retouches perso. Je dois dire que ce luthier est vraiment sympa, et fait du très beau travail. Une seule chose à dire: il doit connaitre plus de succès! Un de ces jours, je m’achèterais une basse chez lui!
0
0

En Live

Erix a voté pour le message de globilolo il y a 13 heures
Shak vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 14 heures
Biwulf a commenté le wall de bigyouth il y a 22 heures
Bigyouth, grobass, biwulf et Bronsted ont commenté le topic [Choix ampli] de biwulf il y a 22 heures
Bodybass a commenté le topic [2 amplis basses sur scène ] de bodybass il y a 1 jour
Onclebob a voté pour le message de marco rage il y a 1 jour
Grobass et Fleadh ont commenté le topic [Le Topic du Freepost 7] de Vikie il y a 1 jour