ConnexionConnexionInscription
B E A D G
75 connectés Aller à Sweepyto Guitare

Analyse de style : Duff Mckagan - Guns N'Roses - SlappytoZine 7 - Artistes

Publié par le
28/10/2011
15309 vues

Duff Mckagan ou de son vrai nom Michael Andrew McKagan (Né à Seattle en 1964) est un musicien américain multi-instrumentiste (basse, guitare, batterie et chant) principalement connu pour avoir été le bassiste des Guns N' Roses de 1985 à 1997. La sortie de son autobiographie (It's so easy and other lies sortie le 4 octobre) me pousse donc à faire un petit topo sur ce musicien au parcours hors norme.

Histoire


Duff est issu d'une famille de huit frères et sœurs. Il est au centre avec le t-shirt "UW".



Il grandit à Seattle en écoutant la musique qu'écoutait ses parents : The Rolling Stones, Jimi Hendrix, Sly and The Family Stone, Earth and Fire...

Duff Mckagan cite dans ses influences des bassistes tel que James Jamerson, mais son influence principale reste le punk rock américain et anglais qu'il considère comme "spontané et accessible".

Il cite pelle mêle des groupes/artistes tel que The Ramones, The Sex Pistols, The Clash, D.O.A, Black Flag, Iggy Pop & The Stooges, The Jam, The Police... On peux également le voir régulièrement arboré des t-shirt de groupe comme les Misfits, les Sex Pistols et même Metallica.
Les choix des morceaux par Duff dans l'album de reprise "The Spaghetti Incident" des Guns affirme encore plus son héritage punk rock avec "New Rose" des Damned, "Attitude" des Misifts ou encore "Raw power" d'Iggy Pop.



Avant les Guns N' Roses il a fait partie d'un très grand nombre de groupes (Entre trente et cinquante selon les sources et les propos de Duff himself bien qu'il admette qu'il compte également ceux avec lesquels il n'avait joué... qu'une seule fois).

Quelques groupes notables :

  • Vains (Punk 1979-80) il y joue de la basse, chante certaines chansons et assure les choeurs sur d'autres.

  • The Fastbacks (Punk rock 1980-81) c'est au poste de batteur qu'il intègre ce groupe mythique ; il apparaît sur le premier single du groupe mais également sur un morceau issu d'une compilation de groupe punk de Seattle en 1981.

  • The Fartz (Hardcore punk 1982) il intègre ce groupe en tant que batteur, après plusieurs changements fréquents de line-up le groupe devient les 10 Minute Warning (Post punk 1982-1983).


Duff avec les Ten Minute Warning en 1982.


Au cours de l'année 1983 il quitte Seattle et les
Ten Minute Warning pour s'installer en Californie, à Los Angeles. Il y travaille comme serveur dans un restaurant, tout en cherchant un groupe. Il tombe alors sur une annonce dans un journal local d'un groupe qui recherche un bassiste : l'aventure Guns N' Roses démarre (Je vous invite à acheter son autobiographie pour en apprendre un peu plus sur la création du groupe).
En 1987 le premier album sort, mais ne décolle pas, après négociation autour de la poche de l'album MTV décidé finalement de diffuser le clip : la machine est désormais lancée et les Guns commencent à remplir les stades du monde entier.



Duff Mckagen sur scène en 86 avec les GnR. La basse qu'il arbore est celle dont il s'est servi pour enregistrer toutes les lignes de basse de l'album "Appetite for Destruction". Au passage si quelqu'un (re)connait le modèle... qu'il se manifeste !



Je vous proposer un petit passage de son autobiographie (traduit par GnR France) afin d'introduire la prochaine partie : En 1988 MTV à passé un concert dans lequel Axl me présentait – comme à son habitude – comme Duff "le roi de la bière" McKagan. Peu après, une agence de production qui travaillait sur un nouveau dessin animé m’appelle pour me demander s’ils pouvaient utiliser le nom « Duff » comme une marque de bière dans le programme. J’ai rigolé et je leur ai dit qu’ils pouvaient l’utiliser sans problème. Toute cette affaire me semblait être un projet artistique de bas étage – franchement, qui fait des dessins animés pour adultes ? Je ne pouvais pas prévoir que le programme deviendrait Les Simpsons et qu’en quelques années j’allais commencer à voir des verres et des accessoires Duff beer partout où nous partions en tournée.

C'est un gros buveur, petit à petit la bière ne fait plus son effet et Duff commence à se droguer avec Slash. Après la sortie du double album
Use your Illusion I & II la santé de Duff se dégrade à chaque nouveau concert (Le seul souvenir d'un concert en europe de l'est qu'il à gardé est le tampon présent sur son passeport) situation aggravée par les tensions palpables qui se forment entre Axl et le reste des membres. Fin mars 1994 après une tournée mondial épuisante il décide de rentrer à Seattle, il croise alors Kurt Cobain dans son avion qui est en aussi mauvaise santé que lui (Kurt se suicidera quelques jours plus tard, Duff étant l'une des dernières personnes l'avoir vu en vie). Duff se retrouve alors dans sa luxueuse maison de Seattle complètement bouffi et rongé par des années d'excès. Mais en mai 1994, Andy son ami d'enfance le retrouve presque mort dans son lit : son pancréas à explosé et il se retrouve entre la vie et la mort. Après avoir été sauvé in-extremis il entame une longue période de convalescence et en profite pour faire le point sur sa vie, il adopte alors une toute nouvelle ligne de conduite "plus jamais ça".


Duff victime de son "Appetite for destruction" en 1994.


En 1995 après une année de sobriété : un changement radical. A droite c'est Andy, son ami d'enfance.


En 1997 Duff quitte officiellement les Guns qui ont explosé à cause de divergences d'ordre musicale mais également (et surtout ?) d'ordre financière. Bien que la version admise par tous soit l'attitude égocentrique d'Axl Rose. Duff monte alors un nouveau groupe
Loaded (1999-présent) dans lequel il joue de la guitare et chante. Il joue comme bassiste dans le groupe Velvet Revolver (2004-en pause) avec Slash et Dave Sorum ex-Guns également. Alors qu'il était encore "membre" des Guns N' Roses, il joue brièvement de la guitare dans le groupe Neurotic Outsiders (1996). On peut lire également que Duff a fait partie du groupe Jane's Addiction en 2010 ; néanmoins durant une interview Duff a confié qu'il n'a jamais réellement joué avec eux, ni même fait un concert. Durant la période GnR il participe également aux multiples projets solo de Slash et Izzy Stradlin, tout en peaufinant son propre parcours solo avec des albums comme "Believe in Me" (1993) ou "Beautiful Disease" (1999).

En 2010 Duff participe à un concert de la nouvelle formation des Guns à Londres, mais fait rapidement taire toutes les rumeurs "sur une possible reformation" en expliquant qu'il avait eu l'occasion de revoir Axl et que ce dernier lui aurait spontanément proposé de jouer un morceau ou deux ensembles. En 2011 Duff continue sa route avec
Loaded avec un dernier album sortie au début de l'année et de nombreuses tournées de prévu. Il à également sortie son autobiographie en Octobre 2011 intitulé "It's so easy and other lies". Il se dit aujourd'hui complètement clean, et vie une vie épanouit avec son épouse (Susan Holmes Mckagan) et ses deux filles (Grace et Mae).



La famille Mckagan au complet.

Matériel

Duff Mckagan à principalement utilisé des Fender Jass Bass Special (Made in Japan) en finition black ou pearl white durant la période Guns N' Roses mais également avec les Velvet Revolver.
Cette basse à pour caractéristique d'avoir un corps de précision, un manche de jazz, un micro précision manche et un micro jazz chevalet
(Seymour Duncan STK-J2) ainsi qu'une électronique Fender TBX Tone Control.
Une réédition signature à son nom de cette basse en finition pearl white (fabriqué au Mexique) existe sur le catalogue Fender.

Il à également joué avec une Kramer Spector NS-2 durant la chanson "It's so easy" au concert MTV de 1988 au Ritz (image ci dessous) qu'il n'a jamais réutilisé...  je cite : "J'ai eu une mauvaise expérience avec une basse active. Nous jouions en live dans une émission pour MTV et au début de notre première chanson "It's so easy", j'ai joué une note et aucun son n'est sorti... la pile était morte. Alors je l'ai échangé contre ma Fender Jazz Bass Special passive et j'ai recommencé à joué". Sur ce coup soit il parle pas du même live auquel je pense, soit il avait trop picolé mais sa basse fonctionne très bien sur cette chanson durant le live, par contre il repasse sur sa Fender dès la chanson suivante.

Après la GnR-Era il s'est essayé à d'autres modèles de basse, avec des Musicman notamment.



Il existe une photo de lui également avec une Gibson Thunderbird IV



Notons également une basse qui m'est inconnue (si quelqu'un à des renseignements)



Il joue également de temps en temps en live avec Loaded sur la basse de son bassiste, une Yamaha série BB.



Un modèle qu'il à notamment utilisé avec les Velvet Revolver est la Fender Aerodyne (Made in Japan), la version "modernisé" de sa Fender Jazz Bass Special. On peux le voir jouer avec dans le DVD pédagogique "Behind the player" qui lui est consacré (on peux également voir dans ce dvd qu'il possède une Gretsch hollow-body ainsi qu'une Gibson LesPaul Bass)



Au niveau de l'amplification il à toujours joué sur des amplificateurs de chez Gallien Krueger, aucun trace du matos qu'il à pu avoir avant.

Il à joué principalement avec la série 400 et 800RB de chez Gallien Krueger durant les années 85-96 avec des cab de 4x10 uniquement (de chez GK également).




Et il utilise désormais des têtes Gallien Krueger 2001RB (deux d'après certaines photos) associé avec des cab 4x10 RBH de chez GK.





Il utilise très peu d'effets, chorus et reverb principalement qu'il tire d'un multi-effet Yamaha SPX90-II



D'après les photos les plus récente de son rack, on peux voir qu'il alimente le tout avec des alimentations Furman, qu'il possède un accordeur en rack Korg DTR-1000 ainsi que des systèmes sans-fil de marque Shure.
Au niveau des pédales d'effets certains parlent de la Mammoth Fuzz ou de la MXR M-80 Bass D.I. mais j'ai aucun preuves de ce qu'ils avancent.


Sinon d'un point de vue plus commercial on peux le voir vanter une pédale de chez MXR, la El Grande Bass Fuzz



Et également les câbles "spéciale basse" de chez Monster Cable.



Il utilise des cordes Rotosound RS66LD 65-105 (on peux les trouver sous forme de deux packages différents, mais c'est bien les même)



Il utilise des médiators de chez Dunlop, des Tortex 0,73mm,



Médiator qu'il à tendance à accrocher aux têtes de ses basses ;-)



Au passage il vante régulièrement les sangles Dunlop ainsi que les straplocks de la même marque.

Style


On oublie le slap et même les doigts, Duff joue uniquement au médiator et s'il à besoin il les fait toujours claquer avec le plectre. Il joue souvent très proche du chevalet et ne s'aventure jamais plus loin qu'entre les deux micro de ses basses du coup on reconnait aisément son style très claquant. D'un point de vue rythmique il joue principalement en aller, et n'utilise l'aller/retour que pour les rythmiques les plus rapide. Son attaque n'est pas vraiment franche et à tendance à "frotter" les cordes avec un médiator qui pointe beaucoup vers le haut, ce même médiator est tenu uniquement entre le pouce et l'index avec les autres doigts de la main déplié (qui se pose souvent sur le chevalet) qui n'est pas vraiment une position classique.

On peux voir sur cette photo la tenu du médiator, et si on regarde bien on aperçoit le médiator pointant légèrement vers le haut.


Pour terminer une petite image "home-made" ;-)
A gauche une tenue de médiator à la Duff avec les doigts déplié, le médiator pointe légèrement vers le haut et semble "frotter les cordes".
A droite une tenue plus classique, l'attaque est fanche, le médiator perpendiculaire à la corde
.



Ses lignes de basses change vraiment d'un morceau à l'autre, son travail au sein des Guns est un bon exemple de sa polyvalence.
Ainsi d'un morceau à l'autre sa basse est ainsi tantôt rythmique (Welcome to the jungle) tantôt mélodique (Sweet child o mine) et laisse rarement indifférent !

Conclusion

Duff est donc un bassiste punk-rock incontournable (notamment pour les inconditionnel du plectre). Il à apporté beaucoup au seins du succès des Guns N' Roses en y ajoutant sa touche punk dans ce qu'on qualifiera plus tard de "musique sleaze".
Ce gaillard d'un mètre quatre-vingt dix, aux long cheveux blond décoloré passé soudainement de l'anonymat à la célébrité, à comme de nombreuses rock-star subit une longue traversé du désert précédé d'une descente aux enfers. Mais il à désromais retrouver une situation stable au sein du groupe Loaded qu'il à formé et à chassé définitivement les anciens démons que constituait les excès accumulé lors de la période GN'R...

J'espère que ce dossier vous à plu et que vous prendrez autant de plaisir que j'ai pu en prendre en l'écrivant. Ce musicien est à l'origine de ma passion pour la basse, ce dossier me tenait donc à cœur. N'hésitez pas à me corriger ou à apporter vos petites anecdotes au dossier, j'ai pu faire des erreurs ou des oublis important, mais la sortie de son autobiographie et la quantité d'informations à son sujet désormais disponible rendait l'écriture d'un dossier exhaustif quasi-impossible. Merci !
Tags : SlappytoZine

9 Commentaires

1 2 3 4 5
16 notes
Notes pour Analyse de style : Duff Mckagan - Guns N'Roses - SlappytoZine 7 | Slappyto : 5/5 sur 16 notes
#9
15/02/2014 09:09:52

merci pour l'article vraiment bien fait   Duff est un de mes bassistes préférés et un de ceux qui m'ont donné l'envie de commencer la basse. dommage que son modèle soit modèle signature soit aussi cher :/

0
0
#8
12/08/2013 12:09:18
Super article! quant au matos, Duff a utilisé une Kramer, une JB Aerodyne, une Duesenberg Star Bass, ainsi que des Gibson Thunderbird et Paul. En studio, il a beaucoup utilisé et utilise encore une JB Special (˜1985, fabrication japonaise). Source: Bass Part N°17 (juillet-août-septembre 2013) Dossier "Duff Mc Kagan"
0
0
#7
07/08/2012 14:16:53
Duff McKagan mon bassite préféré et de loin ! trés bon article !
0
0
#6
27/06/2012 13:13:38
EXELLENT dossier !! A quand celui sur Flea ?
0
+1
#5
27/11/2011 22:13:44
Gé-ni-al!!!
Merci.
0
0

En Live

Ray, Mat 31 et bilbaroud ont commenté le topic [Association de Mots] de Claypool-Fish! il y a 6 heures