ConnexionConnexionInscription
B E A D G
185 connectés Aller à Sweepyto Guitare

Oreille absolue

#31
06/12/2010 18:54:57
J'utilise Jazz Ear Training de Jamey Abersold, en complément de EarMaster. L'avantage de Abersold, pour moi, c'est que c'est fait avec un vrai piano. Il y a 2 CD's avec le book. Je sais plus le prix, mais elle est pas chère.

Un peu moins progressive peut-être, elle rentre directement dans le lard... 
0
0
#32
06/12/2010 22:15:35
Pour l'oreille absolue, je sais que je me trompe d'un ton, voir parfois d'1 ton 1/2 en dessous, alors je corrige et du coup je n'ai plus qu'1/2 ton d'écart entre ce que j'entends et la vrai note . Idem pour le chant, j'ai tendance à finir mes phrases en descendant, je sur-joue donc un poil ( pour moi ) en montant la voix et du coup je suis beaucoup plus juste ...

C'est un copain publicitaire qui m'avait donné l'idée de ce phénomène de compensation, il faisait des roughs et était daltonien, il s'était pris une super bonne note lorsqu'il faisait les beaux arts pour avoir dessiné des arbres rouges  ( à la Gaugin   ) sauf que pour lui ces arbres n'étaient pas rouges . Il a fait une belle carrière plus tard et lorsqu'il utilisait du marron , il savait qu'en vrai, c'était du rouge, il a fait ça avec toutes les couleurs et ces collègues n'ont jamais rien vu et j'ai toujours gardé le secret ...

On retrouve ce phénomène de compensation en musique, par exemple, lorsqu'on fait un bend, pour nous, c'est clair, on l'a fait mais, un auditeur pourra ne pas s'en apercevoir tant le bend est discret alors qu'on était sur de bien le faire, alors on va l'accentuer, le sur-jouer ( pour nous ) pour qu'en reel il sorte normalement, c'est valable pour tous les effets de placement sur un instrument, il existe une distorsion entre ce qu'on vit, ce qu'on s'entend faire et le réel, un peut comme lorsqu'on se regarde en photo ou en vidéo " c'est moi ça ? " ben oui, c'est toi, meeeeerde   il y a un décalage, c'est ma voix ça ? ben oui, meeeeerde on est même souvent beaucoup plus autocritique qu'il le faudrait par rapport à la réalité .

Personnellement je n'aimerais pas avoir l'oreille absolue, je pense que l'émotion, d'un point de vue musical passe par l'imperfection, un chanteur peut chanter bleu et communiquer une très forte émotion  ( Roger Waters dans " don't live me now" album the wall par ex ) , à contrario un chanteur ou une chanteuse trés technique peut me donner autant d'émotion qu'une bavette à l'échalote d'un point de vue sexuel  ( les starac' et tout ça ) ...

Un bon pote qui a l'oreille absolue me disait qu'il entendait tout faux que les stooges, c'est un brouhaha, que Lennon  est en vrac ( mince ) et que Curt Cobain lui fait penser à un chat qui braille ( re miince ) alors non, je ne tient pas à avoir l'oreille absolue, je garde mes techniques de compensation et tant pis si je me trompe ...
0
0
#33
06/12/2010 22:23:11

HS: Il devait être bien daltonien par contre ton pote, pour mélanger rouge et marron. Cette technique de compensation (considérer que ce qu'on voit rouge est en réalité du marron pour les non-daltoniens) est assez utilisé je pense (j'essaie de l'utiliser au max). Va falloir que je tente de la transposer en musique...  

0
0
#34
06/12/2010 22:29:02
Retirer
Bass-or-die

HS: Il devait être bien daltonien par contre ton pote, pour mélanger rouge et marron. Cette technique de compensation (considérer que ce qu'on voit rouge est en réalité du marron pour les non-daltoniens) est assez utilisé je pense (j'essaie de l'utiliser au max). Va falloir que je tente de la transposer en musique...  

 
tu es daltonien ?

Oui, apparemment il l'était sévèrement, il a commencé par coller des petits bouts de papier sur ses feutres en notant les couleurs qu'il voyait puis il s'est habitué ... j'ai un autre copain qui s'est rendu compte qu'il était daltonien en faisant un concours à la SNCF il devait avoir 25/30 ans, le pastel, il le voyait gris ...
0
0
#35
06/12/2010 22:32:10

Je suis daltonien oui, mais pas autant que tes deux potes  J'arrive peu à différencier les dégradés genre vert-marron, bleu-violet, violet-rose, etc. Mais les couleurs "franches", je m'en sors sans problèmes.

0
0
#36
06/12/2010 22:35:27
ça pose un problème notamment pour s'habiller, des fois il arrivait avec des couleurs ..... bizarres  
0
0
#37
06/12/2010 22:40:27

De ce côté, j'ai pas de soucis, j'ai toujours préféré les couleurs sobres. En gros, c'est jean et un pull foncé ou clair. Je tente jamais de mélanges hasardeux niveau couleurs, ou alors je demande confirmation à quelqu'un  

0
0
#38
06/12/2010 22:42:29
Comme Bass-or-die pour moi!
Quand il y a un arc-en-ciel, je vois que trois couleurs.

Alors mettre des couleurs sur des notes.... C'est un peu limité! 
0
0
#39
06/12/2010 22:45:36

L'arc-en-ciel je vois 7 couleurs. Après, lesquelles...  

 

Et mettre des couleurs sur des notes en étant daltonien ça doit faire arriver à des résultats intéressants je pense  

0
0
#40
07/12/2010 10:05:37
Retirer
vic
Retirer
Retirer
vic
Retirer Autre handicap: les instruments style saxo alto en mib... Je lis DO sur la partoche mais j'entends mib ... quelle horreur  
C'est pas un handicap lié aux personnes ayant une bonne oreille. On entend tous le Eb s'il est accordé de cette façon. C'est d'ailleurs un truc qui m'énerve avec le sax de mon groupe, on est toujours obligé de se taper des transpositions à la con après une new compo.
 
j'ai des tas d'amis que ça ne dérange absolument pas. Tu leurs dit que c'est un do, ben pour eux c'est un do, point. Même si ça sonne mib, s'en foutent puisqu'ils n'ont pas de réference absolue
tout comme les gens qui jouent avec un piano désaccordé de 2 tons exprès (digital), moi c'est IMPOSSIBLE.
Ca n'est pas lié aux personnes ayant une bonne oreille, mais aux personnes ayant l'oreille absolue. Ce qui est bien le topic...
 Je vois ce que tu veux dire. Mais ce qui compte c'est le son qui sort et on entend tous le même. Après, il y'a effectivement une différence entre le son que tu perçois et le nom que tu lui attribues. Ca me fait penser à quelque-chose. Si jamais tu te mets à écouter que du sax alto avec partition à l'appui, ton oreille va-t-elle prendre de nouvelles marques ou rester sur ce qu'elle a mémorisé jusqu'à présent.
0
0
#41
07/12/2010 10:59:07
Retirer
The Last Yeti

dès que tu sais te rappeler du son d'un téléphone (La) tu peux trouver la note jouée par déduction-calcul. après en s'entrainant (et en jouant du classique avec partition classiques) on peut reconnaitre une note à l'habitude.

ça donne la différence entre formation classique et rock : en classique ils savent jouer des partitions "compliquées" mais sont incapables d'improviser (généralement), les rockistes savent improviser sur les intervals entre des notes mais il leur faut du temps pour trouver la note jouée par qq1 d'autre.

 C'est quand meme vachement réducteur de dire qu'un musicien classique ne sait pas improviser. C'est meme plutot le contraire à mon avis. Avec une solide formation classique, tu n'as aucun probleme d'impro. Et a ce que je sache en regardant autour de moi, les profs de musique classique donnent des cours d'impro, ca fait partie de la formation normale.
0
0
#42
08/12/2010 08:34:21
pas de règle absolue. Tu as surement les deux cas. J'ai connu un gratteux qui n'était pas capable d'improviser la moindre note car il avait toujours joué qu'avec des partitions. Il jouait de la guitare classique, et des morceaux hyper compliqués, et venait de s'acheter une guitare éléctrique. Moi j'avais 2 ans de gratte et je fesais tourner des pentatoniques. Ben sur un blues, impossible pour lui de sortir la moindre note de chorus car il n'avait pas d'idées, ne savait commencer, que faire, ni riff, ni rien. il savait juste faire de l'accompagnement une fois qu'il connaissait les accords du morceau. A partir de ce moment là, il s'est interessé à tout ça, et 1 an après, grâce au niveau technique qu'il avait préalablement acquis avec sa formation classique, il était déjà très très loin devant moi, avec des impros beaucoup plus mélodiques, variées, belles...
0
0
#43
08/12/2010 11:38:40
Oui, ce que tu dis démontre juste une chose: il ne faut pas faire d'un cas une généralité    
0
0
#44
08/12/2010 12:24:37
Le mythe du musicien classique qui ne sait improviser, c'est un fantasme de musicien "pop" on a tendance à croire que tout musicien classique est un tueur, c'est comme les musiciens "pop" il y a les petites mains et les barons un baron ( pointure ) est capable d'improviser sur du Wagner, faire des variations, des exercices de styles, mais en général, c'est du très haut niveau et souvent de grosses expériences, sur que le 8eme trombone de l'orchestre de votre ville n'aura pas cette experience .

Maintenant pour nous, on peut tout à fait être un bon musicien et ne pas savoir improviser ... l'improvisation, c'est un truc à part,  savoir faire une variation " dans le tas " c'est deja se mettre dans un contexte d'improvisation, on a souvent tendance à penser que pour faire un solo, il faut occuper l'espace et faire plein de note en sortant sa technique, grave erreur de jeunesse, pour qu'il y ai une improvisation, il faut qu'il y ai un thème, et un solo n'est pas une suite de notes mais bien un climat à imposer .

0
0
#45
08/12/2010 13:04:24
"pour faire un solo, il faut occuper l'espace et faire plein de note en sortant sa technique, grave erreur de jeunesse, pour qu'il y ai une improvisation, il faut qu'il y ai un thème, et un solo n'est pas une suite de notes mais bien un climat à imposer ."

bien dit je suis completement d'accord
0
0
#46
08/12/2010 13:20:46

traduction à l'attention des apprentis solistes quels que soient leur instrument : "si t'as rien a dire laisse le silence parler à ta place, lui au moins il sera pertinent"  

0
0
#47
08/12/2010 14:12:14
Retirer
jl

traduction à l'attention des apprentis solistes quels que soient leur instrument : "si t'as rien a dire laisse le silence parler à ta place, lui au moins il sera pertinent"  

 
mmmm ! tu me permet de la garder celle là ?

j'en ai une autre un peu dans le même genre :

- Ce qui importe se ne sont pas les notes mais ce qu'il y a entre ...

Quand j'étais plus jeune, je trouvais ça un peu con, l'expérience m'a appris que c'est non seulement vrai mais fondamental et plus encore pour un bassiste .

0
0
#48
08/12/2010 15:02:03

yep c'est en dansant sur le vide que le bassiste construit son groove, et tu peux la garder elle est pas de moi, mais d'un vieux tonton savoyard (celui de mon batteur actuel pour être précis) je me suis juste permis de la rendre "polie", la rude sagesse savoyarde est un peu plus corsée....

 

 

0
0

En Live

Bilbaroud a voté pour le message de Poppyto il y a 5 jours
Johanson et priyanka ont commenté le topic [Quelle pédale Detune up/down pour basse ?] de pk.grs il y a 1 semaine
Emerald, grobass, MasterFailure et Poppyto ont commenté le topic [Le Topic du Freepost 7] de Vikie il y a 1 semaine
BeamboomerOLD vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 2 semaines
Poppyto a voté pour le message de grobass il y a 2 semaines
MasterFailure a voté pour le message de Poppyto il y a 2 semaines
Grobass, Samy et Poppyto ont commenté le topic [La mort de Slappyto?] de kurt il y a 3 semaines
Grobass a commenté le topic [une chope s'il vous plait !] de Adrien21 il y a 3 semaines
Escapegames vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 3 semaines
Testovate vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 3 semaines