ConnexionConnexionInscription
B E A D G
142 connectés Aller à Sweepyto Guitare

SCREW YOU HIPPPIE!!! [Le topic psyché/kraut/hairy bushes]

#1
14/04/2009 22:59:41
À la demande générale et unanime de Bromandil, voire même de Sergent Joe, j'ouvre le topic psyché qui manque tant à Slappyto (si si, je vous jure). Ici c'est old skool, on va laisser de côté les résurgences stoner (y'a un topic pour) /techno-transe (on est ni djs ni allemands, surtout vous) ou autres pour se concentrer sur la musique psychédélique des 60's-70's, le mouvement hippie américain et ses développements en Europe. J'espère que ça fera découvrir deux trois trucs à certain s ici, que les autres apporteront leur pierre à l'édifice, et que DB et le Prez' viendront foutre la zone, sinon c'est no fun (and it's 1969, ok?)

Quelques précisions légales d'usage:

1) ce topic n'a pas vocation à faire l'apologie de la drogue. je rappelle qu'on a des limites juridiques à ne pas dépasser, donc si ça part en vrille je demanderai à Steph' de supprimer le topic. On ne veut pas qu'il ait d'emmerdes, et on ne veut pas en avoir non plus. Donc, je le répète, ce topic ne promeut en aucun cas l'usage de la (des) drogue . C'est mal, tout le monde le sait, beurk, la drogue pas bien. On va juste chercher à comprendre pourquoi la meilleure littérature et la meilleure musique du XXe s. ont été créées par des meufs et des mecs camés jusqu'à la moelle. Ce qui s'explique naturellement par les conditions socio-historiques du temps, et par rien d'autre. À bon entendeur…

2) Ce topic ne concerne ni la pédophilie, ni la nécrophilie, ni la zoophilie. Désolé JlO.

3) ce topic n'a pas vocation à faire l'apologie de Cohn-Bendit, faut quand même pas déconner…

4) Ce topic n'est pas un topic sur Pink Floyd, sauf si y'a des vrais morceaux de Syd Barrett dedans (de préférence des bouts d'hypophyse). Le premier (la première) qui me sort Ummagumma ou Wish you were here (ou n'importe lequel autre postérieur à The Piper at the Gates of Dawn) gagne un week-end dans ma cave en tête à tête avec Sergent Joe. Je suis gentil, mais faut pas m'énerver. Peace, maaan…

5) C'est pas parce que ça a l'air de planer que c'est psychédélique. Le prog' et la new age, c'est pas psyché. C'est ceux qu'étaient encore vivants et pas reconvertis dans le blues et la country après 1970, autant dire des minables même pas foutus de se payer une bonne OD ou un scotchage à l'ancienne…

… à part ça, have fun brothers and sisters le but est pas de retracer une histoire du psyché, y'a ce qui faut dans les librairies, plutôt de coller des vignettes, des cartes postales, des images mentales, un gros shangri-la en poils de chatte, tout ce qui traverse vos esprits qui ont choisi d'ouvrir les portes de la perception, pour le meilleur et, en général, pour le pire. Paix et amour, maaan











ah oui, j'oubliais:


(je vous préviens, ça va être n'importe quoi…)
0
0
#2
14/04/2009 23:02:34
 Vivement la première leçon du Maître !
0
0
#3
14/04/2009 23:03:35
    Uncle Fester raconte: San Francisco, Take 1: l'horticulteur de Mexico

Tant qu'à commencer par quelque chose, autant que ce soit par le commencement, c'est outrageusement réactionnaire mais il n'y a pas de bonne révolution sans un solide point de départ à culbuter, gaillard, et le chibre au vent.

…Et donc au commencement était l'Ennui. L'Ennui froid, gris, mortel et prude d'une Amérique qui avait triomphé de la Bête Immonde, et partant gagné le droit de ne plus s'interroger sur ses propres valeurs, d'autant plus qu'un nouveau combat contre la Bête Immonde, rouge cette fois, se profilait aux braves Héros de la Liberté. Jusqu'ici tout va bien. Sauf que des filles et des fils de l'Amérique, les petits salopiots, se permettent d'en avoir rien à foutre du bel idéal américain, mormon jusqu'au bout des ongles, et veulent juste baiser et se défoncer la tête. C'est de leur âge, mais c'est mal. En plus, les principaux instigateurs sont des salopards d'agitateurs intellos qui savent lire, et même écrire. Car oui, jeunes Béotiens et Béotiennes, la base du psyché, elle est dans les livres et dans les labos…
    Dans les livres d'une part, avec les Nègres Blancs, les romanciers et poètes beat des années 50. Biens sûr, eux leur came c'est le jazz nègre (entre autres), le bop, be- puis surtout hard-, mais rien qu'en ça, ces fils de l'Amérique blanche, ils ont franchi la ligne rouge. Et en aspirant à ne rien branler d'autre que de traverser la grande Amérique défoncés jusqu'à la moelle plutôt que de bosser chez GM, ils vont créer une brèche: la contre-culture, la société parallèle, la vraie vie est ailleurs, man… Et comme c'est pas des blaireaux, ils nourriront ça d'Europe, un peu de surréalisme, beaucoup de poètes maudits, et voilà Artaud qui débarque, et avec lui les drogues ancestrales du Mexique païen qui serviront de point de fixation à l'errance beatnik (Michaux est aussi dans le coup à ce moment-là, mais je ne sache pas qu'il ait influencé directement le mouvement beat…)
Et que donc pause, avec ce génie d'Artaud, junkie jubilatoire, classé fou, explosé aux électrodes par la médecine de son temps, mais libre jusqu'à la mort, et capable de dire merde aux cons comme personne
http://www.youtube.com/watch?v=HL5ycjxBweg

mais comme il n'ya pas que le caca dans la vie, mais aussi la médecine:
http://www.youtube.com/watch?v=3v5QtEz2T8k

Et surtout, pour ce qui nous concerne, les drogues sacrées des Mexicains:
http://www.youtube.com/watch?v=eJSnZ2r0vK0

(suite au prochain numéro)

0
0
#4
14/04/2009 23:04:05
 "2) Ce topic ne concerne ni la pédophilie, ni la nécrophilie, ni la zoophilie. Désolé JlO."

Bon bah, j'me casse


Bonne initiative, me faut de quoi écouter, parce que je pense pas être très sobre pendant les grandes vacances (j'ai envie de tester ce qu'ils prennaient pour composer, mais pour l'écouter )
0
0
#5
14/04/2009 23:05:01
Ben moi j'aime bien Pink Floyd et j'ai The Dark Side Of The Moon. J'ai tout bon monsieur?


Cela dit, un topic comme ça m'intéresse beaucoup, histoire de découvrir la musique psyché (ça me plaira je pense).
0
0
#6
14/04/2009 23:11:22
 Heu rassurez moi, quand il parle dans la 1ere video, il est défoncé hein ?
0
0
#7
14/04/2009 23:14:54
 moi j'approuve tout ce que dit Artaud
0
0
#8
14/04/2009 23:21:08
 Dans la 1ere vidéo, c'est pas Artaud qui parle, c'est Roger Blin, l'un des plus grands comédiens du 20e s. (on lui doit, entre autres, d'avoir eu les couilles de monter En Attendant Godot). mais le texte est d'Artaud, et lui non seulement il était défoncé, mais en plus il était fou à lier. Mais il est quelques civilisations (grosso merdo toutes sauf la nôtre) où le fou est célébré et honnoré comme un visionnaire

... Un texte d'artaud en rapport avecle sujet, dont j'ai pas trouvé d'enregistrement:

Lettre à M. le législateur de la loi sur les stupéfiants

Monsieur le législateur,

Monsieur le législateur de la loi de 1916, agrémentée du décret de juillet 1917 sur les stupéfiants, tu es un con.

Ta loi ne sert qu'à embêter la pharmacie mondiale sans profit pour l'étiage toxicomanique de la nation parce que :

1° Le nombre des toxicomanes qui s'approvisionnent chez le pharmacien est infime;

2° Les vrais toxicomanes ne s'approvisionnent pas chez le pharmacien;

3° Les toxicomanes qui s'approvisionnent chez le pharmacien sont tous des malades;

4° Le nombre des toxicomanes malades est infime par rapport à celui des toxicomanes voluptueux;

5° Les restrictions pharmaceutiques de la drogue ne gêneront jamais les toxicomanes voluptueux et organisés;

6° Il y aura toujours des fraudeurs;

7° Il y aura toujours des toxicomanes par vice de forme, par passion;

8° Les toxicomanes malades ont sur la société un droit imprescriptible, qui est celui qu'on leur foute la paix.

C'est avant tout une question de conscience.

La loi sur les stupéfiants met entre les mains de l'inspecteur-usurpateur de la santé publique le droit de disposer de la douleur des hommes: c'est une prétention singulière de la médecine moderne que de vouloir dicter ses devoirs à la conscience de chacun.

Tous les bêlements de la charte officielle sont sans pouvoir d'action contre ce fait de conscience: à savoir, que, plus encore que la mort, je suis le maître de ma douleur. Tout homme est juge, et juge exclusif, de la quantité de douleur physique, ou encore de la vacuité mentale qu'il peut honnêtement supporter.

Lucidité ou non lucidité, il y a une lucidité que nulle maladie ne m'enlèvera jamais, c'est celle qui me dicte le sentiment de ma vie physique. Et si j'ai perdu ma lucidité, la médecine n'a qu'une chose à faire, c'est de me donner les substances qui me permettent de recouvrer l'usage de cette lucidité.

Messieurs les dictateurs de l'école pharmaceutique de France, vous êtes des cuistres rognés: il y a une chose que vous devriez mieux mesurer; c'est que l'opium est cette imprescriptible et impérieuse substance qui permet de rentrer dans la vie de leur âme à ceux qui ont eu le malheur de l'avoir perdue.

Il y a un mal contre lequel l'opium est souverain et ce mal s'appelle l'Angoisse, dans sa forme mentale, médicale, physiologique, logique ou pharmaceutique, comme vous voudrez.

L'Angoisse qui fait les fous.

L'Angoisse qui fait les suicidés.

L'Angoisse qui fait les damnés.

L'Angoisse que la médecine ne connaît pas.

L'Angoisse que votre docteur n'entend pas.

L'Angoisse qui lèse la vie.

L'Angoisse qui pince la corde ombilicale de la vie.

Par votre loi inique vous mettez entre les mains de gens en qui je n'ai aucune espèce de confiance, cons en médecine, pharmaciens en fumier, juges en mal-façon, docteurs, sages-femmes, inspecteurs-doctoraux, le droit le disposer de mon angoisse, d'une angoisse en moi aussi fine que les aiguilles de toutes les boussoles de l'enfer.

Tremblements du corps ou de l'âme, il n'existe pas de sismographe humain qui permette à qui me regarde d'arriver à une évaluation de ma douleur précise, de celle, foudroyante, de mon esprit!

Toute la science hasardeuse des hommes n'est pas supérieure à la connaissance immédiate que je puis avoir de mon être. Je suis seul juge de ce qui est en moi.

Rentrez dans vos greniers, médicales punaises, et toi aussi, Monsieur le Legislateur Moutonnier, ce n'est pas par amour des hommes que tu délires, c'est par tradition d'imbécillité. Ton igorance de ce que c'est qu'un homme n'a d'égale que ta sottise à la limiter.

Je te souhaite que ta loi retombe sur ton père, ta mère, ta femme, tes enfants, et toute ta postérité. Et maintenant avale ta loi.

Antonin Artaud

[in L'ombilic des Limbes (1925). NRF, Poésie/Gallimard, 1993]


(je ne saurais que trop conseiller l'ombilic des limbes, comme les chants de Maldoror ou Epreuves, Exorcismes, aux apprentis psyché )


0
0
#9
14/04/2009 23:21:16
Et ca fume du akik avec les bitniks ! A 40 ans vous serez tous déprimés ! Quoi le pinard ?! Au moins c'est autorisé... GEEEEEEERAAARD !
0
0
#10
14/04/2009 23:28:30
 He beh, il a pas tout a fait tort dans sa lettre...

Gorille
Et ca fume du akik avec les bitniks ! A 40 ans vous serez tous déprimés ! Quoi le pinard ?! Au moins c'est autorisé... GEEEEEEERAAARD !
 J'le suis depuis que j'en ai 18, donc bon, j'vois pas comment ca pourrait petre pire
0
0
#11
14/04/2009 23:34:47
Je sais, c'est un peu avant les 70's mais j'ai grandi avec ça...

http://www.youtube.com/watch?v=2bQZ6l_cq5Y&...
0
0
#12
14/04/2009 23:35:24
  Chuis sur que c'est super intéressant tout ça mais ma petite tête va avoir du mal à tout lire ET tout regarder ce soir (le début de ta première vidéo de nestorovitchipovsky n'aide pas à la digestion)

Mais je m'y mettrais un jour, pour essayer de comprendre ces putains de hippies bouseux et poilus
0
0
#13
14/04/2009 23:39:55
 In a gadda da vida, le 1er morceau que j'ai réussi a jouer stone
0
0
#14
14/04/2009 23:42:32
  
Aeros'Miss
Je sais, c'est un peu avant les 70's mais j'ai grandi avec ça...
TOUT le psyché est pré-70's en fait, les 70's en sont les prolongements essentiellement européens /allemands
In a gadda da vida, c'est un vrai débat chez les fans: incontestablement psyché dans les structures, mais en même temps le premier morceau marquant la récup' capitalistique du mouvement psyché par un groupe qui n'a rien à voir avec l'expérience du début (j'y viendrai un jour ou l'autre), et qui est adossé à un plan marketing et à une maison de disques... Bref, le Grand Satan, mais qui dès sa sortie brouille les pistes en étant joué jusque sur les coteaux du Haight Ashbury (cf les témoignages de Dister à ce sujet )
0
0
#15
15/04/2009 00:01:35
0
0
#16
15/04/2009 00:02:30
  Uncle Fester raconte: San Francisco, Take 2: le cri de la chouette

1955. 13 octobre 1955 pour être précis et chiant comme un docteur en histoire diplômé de l'Université, mais à la base je vous emmerde, peace and love.

North Beach, San Francisco, pas très loin à l'époque du trou du cul du monde, une poignée de poètes vient lire ses œuvres. Nihil novi sub sole, me direz-vous, 3-4 poètes, une poignée de rombières, le tout-venant des futures profs de lettres éventuellement baisables, mais par erreur, la routine quoi… Sauf que là, la routine déraille. déjà, y'a 6 poètes, mais ça, hein osef… Mais surtout, ça vire à l'émeute. Rombières, étudiantes, voire même étudiants aux mœurs douteuses qui préfèrent la poésie au football (celui avec quaterback et ballon ovale, on est pas des tafioles, on est en Amérique), tout ce petit monde se retrouve en transe comme à un concert d'Elvis (on y reviendra). Responsable du bordel (que Kerouac, excusez du peu, décrira sobrement comme "la Renaissance de la Poésie à San Francisco")? Un beatnik de 28 ans, barbe crasseuse (quoi qu'à l'époque pas sûr) sur la gueule et William Blake en bandouillière.
Pour les jeunes gens égarés sur ce topic, William Blake est un poète et peintre anglais pré-romantique (fin 18e-début 19e), qui eut un jour l'illumination (pas très catholique, ni même anglicane), sous l'influence de substances que la critique littéraire tait aux hypokhagneuses, d'écrire, dans Le mariage du ciel et de l'enfer, " If the doors of perception were cleaned every thing would appear to man as it is, infinite" Soit: " Si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l'homme comme elle est: infinie."

On n'imagine pas les ravages que peuvent avoir les conneries d'un poète mort sur des esprits influençables… Toujours est-il que, plus de 150 ans plus tard, notre poète aka Allen Ginsberg, écrivait un poème "blakéen", Howl, le récitait et déclenchait l'hystérie à Frisco. La révolution était en marche, maaan , mais elle ne le savait même pas.
http://www.youtube.com/watch?v=oWqHlcAmBeA


(la suite au prochain épisode, tu crois quoi? )

0
0
#17
15/04/2009 00:04:40
 y'aura moyen que tu fasses une biblio à chaque poste? ça m'interresse pas mal pour quand j'aurais fini de bosser sur mon mémoire... histoire d'étudier d'autres choses
0
0
#18
15/04/2009 00:07:08
 Nan, sinon ça va se voir que je pompe juste dans 3 bouquins

... mais je te filerai les liens quand j'en aurais marre, comme ça tu prendras la suite
0
0
#19
15/04/2009 00:08:15
 ça roule

(je pensais aussi à la littérature liée )



0
0
#20
15/04/2009 00:15:41
 Baillezewé
HenriDeath
 On y reviendra, mais ça c'est les prémices du croisement entre le psyché et le rock'n'roll, et fuck Frisco, It happened in Texas, maaaaannn 
0
0
#21
15/04/2009 00:17:44
 j'adore ce groupe
0
0
#22
15/04/2009 00:22:43
 Screw you, ca veut pas dire "va te faire foutre" ?
Parce que si c'est le cas, pourquoi tu dis ca aux hippies alors que ce sont tes amis ?
0
0
#23
15/04/2009 00:26:15
 
Sergent Joe
 Screw you, ca veut pas dire "va te faire foutre" ?
Parce que si c'est le cas, pourquoi tu dis ca aux hippies alors que ce sont tes amis ?
 Ça veut dire "je te baise"... Je vois pas de contradiction majeure...
Peace and Love, avec des poils


(va y avoir un paquet de second degré par ici, mêlé avec des trucs plus "sérieux", hein )
0
0
#24
15/04/2009 00:30:03
 Intéressant, j'continue de me stoner en attendant les extraits musicaux (parce que ceux du mec qui gueule LE CACA, c'est pas top dans l'etat visé )
0
0
#25
15/04/2009 00:31:42
 Eh oh, chaque chose en son temps, hein 
0
0
#26
15/04/2009 00:33:18
 Bah oui, mais j'ai plus que 11h a stoner, j'ai un rendez-vous tantot !

Si tu peux m'en envoyer quelques un par MP, ce serait sympa. Comme ca j'arrete d'écouter PINK FLOYD
0
0
#27
15/04/2009 00:41:04
 je suis tombé sur le cul en réécoutant ça , ça ne groove pas, ça ne swing pas mais, il se passe des trucs, évidement bon nombre d'entre vous connaissent, je trouve que c'est completement barré, je vous passe les 2 premieres parties , il y en a pour au moins 20/25 mn ...

genesis


... et puis ça, le gars a deja basculé dans la folie le cerveau rongé par les acides


floyd
0
0
#28
15/04/2009 00:45:40
 Genial les videos, ca a bien monté, je commence a ne plus tout comprendre et a voir des choses étranges.

En avant vers la magiiiiiiiiiiiiiie 
0
0
#29
15/04/2009 00:53:09
  J'ai du mal à classer Genesis dans le psyché, pour moi c'est clairement du prog' (pour le meilleur, mais surtout pour le pire ) Je ne nie pas qu'ils aient récupéré des structures et des sons du psyché, mais en l'orchestrant dans des œuvres à prétentions opéra-iques, ils en ont à mes yeux dénaturé l'esprit, plus important que la lettre pour moi... Cela dit, ça reste une sacrée performance de musiciens, mais il me manque quand même la transcendance

... en revanche Syd Barrett, of course il y a laissé ses synapses, of courses ça a légumisé un des mecs qui avaient un des plus grands potentiels créatifs du XXe s., mais il est en plein dedans, lui aussi, pour le meilleur et pour le pire (et ce coup-là je mettrais pas de "surtout" ). C'est moche à dire, mais le psyché ça a été ça, quel qu'en soit le prix.

0
0
#30
15/04/2009 01:13:50
nestor
  J'ai du mal à classer Genesis dans le psyché, pour moi c'est clairement du prog' (pour le meilleur, mais surtout pour le pire ) Je ne nie pas qu'ils aient récupéré des structures et des sons du psyché, mais en l'orchestrant dans des œuvres à prétentions opéra-iques, ils en ont à mes yeux dénaturé l'esprit, plus important que la lettre pour moi... Cela dit, ça reste une sacrée performance de musiciens, mais il me manque quand même la transcendance


je suis assez daccord, on est plus dans le prog que le psyché ...

... en revanche Syd Barrett, of course il y a laissé ses synapses, of courses ça a légumisé un des mecs qui avaient un des plus grands potentiels créatifs du XXe s., mais il est en plein dedans, lui aussi, pour le meilleur et pour le pire (et ce coup-là je mettrais pas de "surtout" ). C'est moche à dire, mais le psyché ça a été ça, quel qu'en soit le prix.


Quant à Barrett, il est ZE fondateur du rock psyché anglais
  
0
0

En Live

Dji-san vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 11 heures
Malkofr vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 jour
Grattos95 et Groumph! ont commenté le topic [Pat est décédé] de khan il y a 2 jours
Alexphalippon vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 2 jours
Wario, nicobasse et Pasc74 ont commenté le topic [GL Kiloton US 890€] de Wario il y a 3 jours
Seeb vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 3 jours
Nicobasse a commenté le topic [ATK 300 1996 350euros] de vince75018 il y a 3 jours
Didbass09 a commenté le topic [musicman sterling USA ] de 3dd-titix il y a 3 jours
Capt. Roca 974 et KaKemono ont commenté le topic [Reglage pour grOs tirant nylon] de Capt. Roca 974 il y a 4 jours