ConnexionConnexionInscription
B E A D G
119 connectés Aller à Sweepyto Guitare

Devenir bassiste pro... des conseils?

#1
29/04/2013 16:14:18

Bonjour à toutes et à tous!

 

Voila ma petite histoire: Depuis 2 ans maintenant, j'ai une passion folle pour la basse( et pour tout ce qui touche à la musique et au son depuis tout gamin). Actuellement j'suis en terminale ES... un choix bien con vous me direz, je sais, je me suis bien planté dans mon orientation  Bref, je passe mes journées sur ma basse, à enregistrer des trucs, toujours à la recherche de nouvelles techniques, plans, sons, concerts etc... j'ai envie de me lancer dans la musique plus déterminé que jamais! Récemment j'ai eu des compliments des ingés son pendant un festival qui s'est déroulé ce week-end, et aussi de la part de Jean Sarrus sur ma technique de jeu( Les Charlots, ça vous dit rien? ) qui était aussi bassiste pro; il a joué avec Dick Rivers et Ronnie Bird, autant dire que ça fait plaisir! J'ai aussi beaucoup discuté avec lui et il veut nous pistonner...  

Sur scène j'essaie toujours de donner le maximum, autant sur le jeu de scène qu'en technique pour me faire remarquer( quitte à piquer le boulot du guitariste solo ), avoir des contacts et ça marche plutôt bien, on commence à avoir un bon planning jusqu'en septembre avec mon groupe. 

 

Donc voila ou j'en suis, je joue avec des potes mais ça reste un groupe pas sérieux... moi j'ai envie d'avancer et d'en faire mon métier. J'aimerais savoir quel parcours vous avez fait pour y arriver, ce qu'il faut faire et pas faire, j'ai aussi dans l'idée de prendre des cours de solfège( on sait jamais, on m'avait demandé de venir jouer dans une formation de jazz, petit bémol je sais pas lire les partitions, ducoup j'ai refusé). 

 

Voila voila, merci d'avance  

0
0
#2
29/04/2013 17:55:17

si tu veux être bassiste pro (à savoir avoir des cachets, des contrats pour jouer ou enregistrer avec tel ou tel artiste), tu as plutôt intérêt à au moins savoir lire une grille d'accord et t'en démerder. connaître le solfège et savoir déchiffrer une partition rapidement me semble également indispensable. en tout cas, c'est monde de clébard.

 

Enfin, se faire un réseau est primordial comme tu l'as déjà senti.

 

Pour finir, il ne faut pas être trop regardant sur ce qu'on te demande de jouer.

 

Après, tu peux aussi intégrer un ou deux groupes voire plus, qui ont des ambitions, ou qui sont en voie de professionalisation, voir déjà pro. du coup, pas forcément obligé de connaitre le solfège.

 

Tu as enfin la voie du compositeur, voire auteur compositeur interprète.

 

Il n'y a pas de parcours type. Si j'ai un conseil à te donner (ou plusieurs) : ne lâche rien, entraîne toi à bouffer de la couleuvre, ne fais confiance qu'à toi même, sois une pute de temps en temps, garde confiance en toi, n'idéalise pas trop le travail de musicien pro, et tu auras (peut-être) une chance de faire des choses qui t'intéressent vraiment.

 

Ha si! dernier conseil : les mecs qui veulent "te pistonnner", y en a toujours sur la route. mais sâche que 75% ne feront rien de bien important, 24% le feront dans leur seul intérêt avec option "tu dégages j'ai plus besoin de toi", et 1% pourra (peut-être) quelquechose pour toi.

 

Bon courage.

0
0
#3
29/04/2013 18:09:18

Merci pour ta réponse, j'me doutais un peu qu'il y avait pas de parcours type ni de diplomes( à part le conservatoire, mais moi j'veux faire du rock!

Par contre pourquoi tu dis que c'est monde de clébard?  

0
0
#4
29/04/2013 18:31:41
Je ne saurais te donner de meilleurs conseils que guyal mais tu as des diplômes non reconnus par l'état comme celui de la MAI de Nancy. En un an de cursus, on te rentre 4 ans de cours dans le crâne avec solfège et tout le bordel. Je ne connais pas de bassiste ayant fait ce cursus mais par contre des batteurs oui et c'est très dur car il faut pouvoir digérer les cours intensifs (ça c'est l'ancien directeur, Hans Kullock qui me l'a affirmé, je rentre normalement en octobre là bas en musiques de film). On t'y apprend aussi à monter un dossier pro et si tu es bien ouvert comme il faut, tu te feras un beau paquet de contacts, très utile pour la suite  
0
0
#5
29/04/2013 19:07:40
?
MadIbanez

Merci pour ta réponse, j'me doutais un peu qu'il y avait pas de parcours type ni de diplomes( à part le conservatoire, mais moi j'veux faire du rock!

Par contre pourquoi tu dis que c'est monde de clébard?  

 Tu te trompes. Le conservatoire option "musique moderne" délivre le Diplôme d'Etat qui te permet d'enseigner par la suite dans les écoles de musique municipales / conservatoire. Le niveau en solfège / harmonie / technique instrumentale est aussi élevé qu'en musique "classique". 

Si tu veux monter un dossier d'intermittents, tu as tout intérêt à t'ouvrir à tous les styles de musiques modernes. Plus ton bagage technique / musical sera grand, plus tu auras des chances de travailler ( faire tes heures pour monter ton dossier ). 

Soit prêt à t'investir à fond et à faire une croix sur la petite vie de famille, car tu sera amené à faire beaucoup de route avec les orchestres Pro - tu auras plus de chance de faire tes dates avec un orchestre de baloche plutôt qu'avec un / des groupes de compos, même si il ne faut jamais exclure ce dernier -. Tu te feras plus souvent chier à jouer de la daube, que prendre du plaisir en jouant du rock  . 

Et puis, il faut passer énormément de temps à démarcher et chercher tous les projets qui peuvent t'intéresser ( ou pas ) : N'attends pas que le téléphone sonne, c'est à toi à te bouger le cul. 

 

0
+1
#6
29/04/2013 19:17:10

jo,

 

c'est une question que je me pose , faire le MAI ou autres écoles , quels sont les débouchés ??

 

faudrait , que Khan ou big one participent ( entre autres pros bien sûr ) , il ont pas mal de recul dans l'univers professionnel et je pense que chaque parcours peut être différents d'un pro à l'autre ..

perso, c'est trop vieux pour être de bon conseil actuellement ...

 

 

 

 

 

0
+1
#7
29/04/2013 19:56:00
En fait je dirais, toute solution est bonne, école, conservatoire, prof independant, contacter des bassistes connus, taper le boeuf pour se faire connaitre( faut dejà avoir un peu de niveau , on se fait griller vite fait), l'essentiel est la motivation, tu as deux axes, soit tu choisis de gagner ta vie et du coup, les choix seront alimentaires pas forcement musicaux, soit dans un contexte artistique mais mal payé mais plus gratifiant et meilleur à long terme, l'ideal est de trouver un bon equilibre.
En sachant que plus on a un bon niveau plus on aura de choix, reste que les bon plans reviendront au pote de machin, à celui qui a une gueule, qui chante comme un dieu, donc pas forcement un niveau de basse au final, Fifi chayeb sur facebook avait un coup de blues justement et pourtant c'est un gars qui joue avec les meilleurs.
Le diplôme quel qu’il soit, c'est surtout pour etre prof, corea n'embauchera pas un gars pour son diplôme mais pour son niveau réel.
En bref, bon niveau, lecteur si possible( au moins dechifreur, on te laisse souvent le temps de bosser le morceau), du bon matos ampli, basse qui correspond à ton son , ta personnalité, une voiture, numéro de tel, pas de gosse, c'est plus facile, tournée, galere de fric vont pas avec.
Si possible un bon niveau dans n'importe quel style, tu auras plus de choix, etre aimable et souriant.
A savoir qu'on entend de plus en plus les économistes parler de serrer le statut d'intermittent, donc ça sera de plus en plus difficile.
Si tu as le courage, une fois formé, exile toi, notamment certaines écoles étrangères donne des bourses, apprendre à boston, c'est mieux qu'à Nancy.
Il ya régulièrement des auditions en Europe.
Pour finir, je dirais que c'est ton courage, talent et motivation qui fera la différence.
0
0
#8
29/04/2013 20:41:07

En lisant vos réponses j'me rends compte que j'ai vraiment le profil pour bosser dans la musique 

J'adore bouger, démarcher pour des concerts ou groupes, trouver des jams pour s'amuser un peu, connaitre d'autres zikos, c'est vraiment une ambiance sympa, tu leur parles comme si tu les connaissais depuis 10 ans... et puis c'est des expériences enrichissantes! Pour l'instant je prends tout ce qui vient, même si il faut que je me déplace super loin pour 100 euros de cachet, qu'importe le style de musique à jouer. J'suis plus Funk, rock, groove et grosses lignes complexes mais je me sers de ça pour y déposer mon empreinte quel que soit le style. 

Concernant mon niveau je joue 2-3h par jour depuis 2 ans donc j'assimile vite, d'après les dires des autres j'ai un style qui se rapproche de Flea( yeah, mission accomplie!! ) Fin bref j'ai vraiment envie de casser l'image du bassiste qui reste planté comme un piquet sur scène et qui se contente d'harmoniser le tout avec des lignes simples, j'essaie d'innover même si j'arrive pas encore à chanter en meme temps, pis je trouve que j'ai pas une voix pour chanter de toutes façons Le seul petit soucis c'est que j'ai une copine plus jeune que moi d'un an et elle est pas prete à me suivre, études oblige  Après plusieurs mois de réflexion j'ai envie de prendre ma basse et partir à l'aventure, de toutes façons un bac ES ne me servira à rien à part finir derrière un bureau...

Et puis on ne va jamais aussi loin lorsque on sait pas ou l'on va  

En tout cas merci à tous pour vos réponses, j'y vois plus clair et ça me donne vraiment envie de continuer le p'tit bout de chemin que j'ai commencé  

0
0
#9
29/04/2013 21:02:11
?
guyal
Il n'y a pas de parcours type. Si j'ai un conseil à te donner (ou plusieurs) : ne lâche rien, entraîne toi à bouffer de la couleuvre, ne fais confiance qu'à toi même, sois une pute de temps en temps, garde confiance en toi, n'idéalise pas trop le travail de musicien pro, et tu auras (peut-être) une chance de faire des choses qui t'intéressent vraiment.
 Hé bah ... on a dû t'en faire des crasses pour que tu conseilles à un p'tit jeune qui en veut d'être une pute de temps en temps... J'espère que c'était dans le sens "fais des baloches de temps en temps"   .
0
0
#10
29/04/2013 21:06:40
?
pat

jo,

 

c'est une question que je me pose , faire le MAI ou autres écoles , quels sont les débouchés ??

 

 Question vaste pour mon cursus, musique de films (ou composition à l'image, c'est pas du tout la même chose qu'un cursus instrument. Musique de film tu peux être prof de MAO / orchestration (une des voies qui me branchent), compositeur pour des pubs, documentaires, jeux vidéo, sound designer, etc bref, avec tout le multimédia qui existe il y a moyen de faire son trou mais il ne faut pas se reposer sur ses lauriers. Cursus instrument par contre ... je connais 2 batteurs diplomés et major de promo de Nancy, le premier joue dans 3 groupes intermittents (si je dis pas de conneries), le deuxième suit une formation pour un nouveau taf qui n'a rien à voir avec les la zik ... j'en connais un troisième qui n'a pas eu son diplôme, aux dernières nouvelles, il était cariste dans une criée (hall à poissons). Faut pas se leurrer, en 2013 l'industrie du disque vit très mal, musicien pro, il faut vraiment batailler sévère pour gagner sa vie.

Moi j'y vais d'abord pour progresser en MAO, orchestration, solfège et j'ai l'avantage d'être dans la fonction publique, je peux donc lâcher mon poste sans démissionner pour suivre ce cursus et revenir ensuite dans la fonction publique et comme j'ai le budget (pas de droit chômage, ni au congé individuel de formation, c'est entre 35000 et 40000 euros que va me couter mon année là bas). Ma copine reste en Bretagne à cause de son taf, on fait un gros coup de poker sur ce coup là  
0
0
#11
29/04/2013 21:09:13
?
sam

C'est quoi un musicien semi pro .... dailleurs, c'est quoi un musicien pro ... on est pro une année, on ne l'est plus une autre année, tout cela est trés subjectif et fluctuant, on est musicien ou on ne l'est pas, c'est un état d'esprit plus qu'un statut .

 

C'est comme le regime général, on peut etre employé ou à son compte, il n'y a pas de barriere virtuelle qui fait qu'on est pro ou semi pro ...

 

On peut bosser sur des projets, parfois ne plus en avoir, repartir sur d'autres trucs, tout ça est trés fluctuant ...

 

Je connais des gens trés connus qui ont du aller bosser quelques années avant de repartir, d'autres qui ont eu la chance d'engranger des projets et d'autres qui se sont retrouvés dir de prod ou dans le business, d'autres ont monté leur label, d'autres en ont eu marre des tournées, d'autres se sont mariés, ont fait des bébés, on monté une boutique, les cas sont multiples et tous differents ...

 

C'est un fantasme que j'éssaye d'exorciser depuis des années sur ce forum, c'est quoi etre pro ? etre pro n'est pas une fin en soit, etre intermitant non plus, c'est un positionnement social, on est musicien ou on ne l'est pas, je connais des "pros" qui bossent bien et qui ne font pas la moitié de ce qu'on voit dans les demos de chacuns notement dans les posts des " à chaque journée suffit son groove" ou les gars jouent de super grooves, je veux dire, c'est pas specialement une question de niveau ni un statut social, c'est un choix de vie et une demarche artistique dénuée de toute motivation matérielle .

 

Pour les étudiants, il n'y a pas de bac pro es musique qui va vous amener un CDI et payer votre retraite, on est des saltimbanques qui réussissent plus ou moins, décider d'etre musicien, c'est faire un pari sur la vie, savoir encaisser les difficultés de l'incomprehension de ses proches et éviter de galerer et de se retrouver dans des situations personnelles catastrophiques .

 

Je vais vous dire un truc qui va peut etre mal passer mais, pour etre musicien il faut soit avoir une famille trés compréhensive, avoir une compagne qui croit en vous ( parce que tout seul, on ne fait rien ) , avoir de la chance, avoir un peu de talent et bosser comme un ane, là vous vous crérez une "famille musicale", un circuit, des alliés, des gens qui croiront en vous, vous aurez toujours à manger quelque part et une petite cherie à aimer et qui vous aimera (meme pour un soir ) mais si vous cherchez le confort avec la moquette épaisse la box le Ipod et canal+, c'est meme pas la peine d'y songer .

 

L'idéal c'est d'etre opportun sans etre opportuniste, de bosser sans s'arreter sur le "clinquant" d'etre honnete et droit, d'avoir des amis fideles pour cela, il faut l'etre, d'avoir quelque chose à dire ( artistiquement parlant ) et de se protéger pour ne pas tomber, tout ça sans faire de tort aux autres, croyez moi, c'est pas évident ...

 

Pour le reste c'est Alea jecta est ....

 

bonne chance ...

 
0
+5
#12
29/04/2013 21:28:38

Faut faire gaffe à ce choix, actuellement je suis au conservatoire, cycle 3 jazz, il y a pas vraiment de profil n'y de moule adéquat on peut jamais savoir. Tu as eu d'excellents par les slappytiens mais si tu choisis cet voie (ce que j'ai fais) tu te prends pas mal de claque.

 

good luck

0
0
#13
29/04/2013 22:51:05
?
yoplait
?
guyal
Il n'y a pas de parcours type. Si j'ai un conseil à te donner (ou plusieurs) : ne lâche rien, entraîne toi à bouffer de la couleuvre, ne fais confiance qu'à toi même, sois une pute de temps en temps, garde confiance en toi, n'idéalise pas trop le travail de musicien pro, et tu auras (peut-être) une chance de faire des choses qui t'intéressent vraiment.
 Hé bah ... on a dû t'en faire des crasses pour que tu conseilles à un p'tit jeune qui en veut d'être une pute de temps en temps... J'espère que c'était dans le sens "fais des baloches de temps en temps"   .
 
oui, c'était dans le sens, "tu devras faire des trucs qui te gonflent pour le fric". ça voulait dire aussi, de pas hésiter à t'imposer par rapport à d'autres.
mais le sens premier peut peut-être marcher aussi

sinon, je ne suis moi même pas pro. je n'ai été que bassiste ds un groupe qui a effleuré fut un temps le doux rêve d'en vivre. mais le tout petit mini aperçu que j'ai eu du monde la zique ressemble vraiment pas à un doux rêve justement... mais il ne faut pas généraliser non plus. des mecs bien y arrivent. ils sont souvent intelligents aussi.... et ils serrent toujours les fesses, histoire d'être sûr... .
0
0
#14
30/04/2013 00:00:22
Je n'ai pas lu les précédents avis (et vu les profils qui trainent ici, ya de quoi etre d'accord avec eux, ya du vecu)
Je veut juste dire qu'a ton age a motivation est grande, et l'estimation de ce qui t'attend est réduite.
Perso, je n'axerais pas ma vie dessus. Se tenir prêt et chercher les opportunités oui, se renseigner avant d'agir, triple oui!!
Après, s'enflammer à cause des commentaires positifs ou des gens qui te disent ceci cela, non. Les commentaires positifs ca sert a mettre du carburan, mais c'est pas ca qui fait manger.
Garde ton envi, bosse tout ce que tu peut, traine partout ou ya du son, construit toi un reseau (les ecoles de zique aident a te faire 10000 contacts qui peuvent déboucher, mais te mettent aussi en concurrence direct avec beaucoup de gens au même endroits) mais n'oubli pas de te faire un plan B (diplôme, boulot plus classique...etc) car c'est pas à 30 ans que tu reprendra tes études en te disant: j'ai essayé, c'était cool, mais je suis dans la merde)
Ya des milliers de musicos super doués qui ont pas reussi, et ya des breles qui se sont fait des couilles en or, ya pas de regles universelles comme dans l'industrie ou le monde du travail classique ou si  tu assure un minimum tu en vis, et tu eut t'acheter une baraque. La sique c'est pas mal de relations/contacts...etc
Parle en avec sam, lebelge et autres intermittents que tu croisera. Souvent il faut faire 2 ou 3 trucs (genre eclairage, son, roadies...etc) pour completer ton dossier pour passer intermittent
0
+5
#15
30/04/2013 00:53:39

jo gwa , je ne peux pas citer ,

 

je n'ai pas entendu effectivement beaucoup de basseux sortis du MAI ( ou ils n'en font pas la pub ) ..

je connais le niveau des diplomés batterie de chez Agostini , et de deux ans à Berklee en guitare ou GIT , ça cause tout de suite .. "mais" pas facile pour eux à l'époque , surtout quand tu joues du jazz ...

intéréssante ta formation , faudra nous tenir au jus .

 

kurt , pour la baraque , faut déjà voir la tête du banquier quand tu dis que tu es musicien

cause bien le pére Sam , le passage familial est trés parlant pour moi ...

intéréssante discution , pas de langue de bois , d'excellents avis ...

 

0
+1
#16
30/04/2013 01:01:30
?
pat

 

je n'ai pas entendu effectivement beaucoup de basseux sortis du MAI ( ou ils n'en font pas la pub ) .. 

 

 

Floppybass sur le fofo: Diplômé avec mention du MAI de Nancy en 2011

0
0
#17
30/04/2013 01:20:05
bin voila , déjà un et pas des moindres patrice Guers aussi il me semble .. en fait on voit souvent " donne cours de basse diplômé MAI" , mais pas souvent de sons , c'est juste pour moi d'avoir une idée du niveau .. pour l'école de tours il y a antoine Guillemette http://www.g-steps.com/category/artistes/groove-catchers (bien qu'il est eu un début et pas des moindres avec khan pour sa formation )    
0
0
#18
30/04/2013 01:26:58
?
pat
intéréssante ta formation , faudra nous tenir au jus .
 pas de soucis, je vous dirais, je sais déjà à quoi m'attendre, mon  principal instrument sera la souris d'un mac mais je vais envoyer du matos avec moi, je ne suis pas multi-instrumentiste pour rien, je ne suis parfait dans aucun  instrument mais je suis correct en tout (sinon je n'aurais pas passé le stade de l'audition)
0
0
#19
30/04/2013 01:33:17
Mon conseil serait de ne pas viser un statut de "pro". Fais de la musique parce que tu aimes ça, avec des gens que tu apprécies ; c'est la seule manière de rendre les sacrifices supportables. Fais-le sérieusement, découvre les tournées et le studio. Et si un jour on te propose quelque chose qui te convient artistiquement et qui te permet de manger, saute sur l'occasion.

Mais si c'est pour jouer de la musique que t'aimes pas avec des gens que t'aimes pas pour un public que t'aimes pas dans des endroits que t'aimes pas... ou dire aux mamans des élèves que "oui, il progresse bien" (alors que le gamin n'en fout pas une) parce que tu peux pas te permettre de gagner 60€ de moins dans le mois... est-ce vraiment la peine ?
0
0
#20
30/04/2013 07:47:36
Attention à ne pas caricaturer les orchestres de bal, bien souvent il y a du niveau. Ce n'est pas donné à tout le monde de faire danser les gens durant 4h. C'est très formateur et beaucoup d'excellents bassistes y sont passés.
0
+3
#21
30/04/2013 08:31:08
moi je pense qu'envisager une carrière "pro" directe, c'est un peu comme jouer au loto, faut avoir de la chance.

Vu le contexte actuel (ou la crise...) et le chômage, je ne sais pas si il y à beaucoup d'opportunités pour les musicien pro. De plus c'est un domaine, contrairement au chirurgien, comptable, plombier... ou la concurrence est dur car n'importe qui (amateur, semi-pro, pro) peut faire de la musique.
En plus faire de ça passion son métier peut vite transformer une passion en calvaire (jouer des trucs que l'on aime pas, ne plus avoir assez de temps à consacrer à ses projets, jouer alors qu'on à pas envis ce matin...).
Il est peut être pus judicieux d'envisager un métier "principal", pour manger et payer ses factures (technicien son mais c'est aussi galère, électricien, prof de zik, gérant d'un magasin de gratte, plombier, pilote d'avion....) et de consacrer son temps libre à sa passion histoire de faire son trou et de voir si l'affaire peut devenir viable (dur de vivre avec 500€ de cachets par mois).
0
0
#22
30/04/2013 08:53:50

Wow ! enfin du sérieux !!! Bravo pour la plupart des commentaires qui couvrent tous les aspects du problème. Si je peux donner un conseil à Mad, c'est de jouer, jouer encore et après ça, re-jouer ! et surtout, jouer de tout ! Tu joues comme Flea, c'est bien, mais ça te fera pas bouffer, si ton employeur cherche autre chose et que tu es incapable de le lui donner, il ira chercher ailleurs. si tu vis de la musique, attends toi à jouer toutes sortes de styles différents et pour ne pas perdre la foi, applique toi à trouver de l’intérêt dans tout ce que tu joues, même les pires m....s ! Désolé pour les adeptes du "tout ressenti" mais lecture oblige ! si tu décroches une audition pour un taf genre comédie musicale ou autre dis toi que tu n'auras pas dix mn de préparation et qu'ils prendront le type le plus apte à s'adapter au taf, le plus réactif, si tu déchiffres comme un sabot, t'es mort. les bassistes doivent lire, les guitaristes sont moins touchés par ce besoin quoique .. on le leur demande de plus en plus. tout ceci pour pouvoir répondre aux demandes du marché. En plus, comme il a été dit plus haut, la personnalité est très importante, on préférera travailler avec un bon musicien sympa qu' avec un virtuose sale con. Il y a encore des milliards de choses à dire sur le sujet, une vie en fait, mais dernier conseil, oublie Flea, je connais des dizaines de clones de Jaco qui ne jouent que dans leur salon. Construis ton style en écoutant et relevant de tout ! Ecoute Pino, Abraham, Anthony Jackson, Chuck Rainey et tant d'autres qui ont joué pour divers artistes sans ressembler à untel ! Pour les études, perso, je te conseille le conservatoire. Le diplôme t'ouvre une porte de sortie au cas où et te forme sérieusement à la musique sous tous ses aspects. si tu sors avec un DE et que dans 10 ans ta femme attend son petit troisième il sera peut etre temps de poser tes valises et de renvoyer l'ascenseur, c'est à dire former à ton tour les jeunes qui ont le même feu sacré que toi.

Bon groove !

0
+2
#23
30/04/2013 10:46:34
cool ton intervention big one    ( je connais un peu le monsieur  )et j'ai edité mon lien au dessus sur antoine guillemette ..     
0
0
#24
30/04/2013 10:57:33

autre chose aussi : les mecs qui te disent que tu joues un peu comme flea : la plupart du temps, si tu sais faire sonner trois notes en slap, tu joues comme flea !

 

je trouve que tu as une image un peu trop idéalisée du métier Mad. ça reste un boulot, avec ses côtés chiants et ses contraintes. je visualise bien ta conception romantique du truc, et elle existe, c'est clair. mais sois bien conscient que c'est pas juste, partir à l'aventure avec ta basse à la main, là où le vent te portera pour mettre ton style au service des autres.

 

çà peut être aussi un contrat de X mois dans un orchestre, où on te demande de jouer la partition de polka auvergnate à la lettre, et de rester à ta place, voire de faire semblant de jouer parfois (sisi), et que t'as pas le choix si tu veux bouffer, faut le faire et avec le sourire, et que tes velleités d'artistes : "ouaisouais coco, t'inquiètes on verra çà après. pour le moment, ça te dirait la tournée gala d'anny Cordy, et Dave?".

 

Bref, je dis pas çà pour te casser ton rêve, mais pour que tu aies bien conscience des bons comme des mauvais côtés.

0
+2
#25
30/04/2013 11:09:51
Guyal , tu me rappelle une proposition  pour des plateaux télés , et pas mal de playbacks ( ça m'avait un peu scié ) ..
0
0
#26
30/04/2013 11:11:07
j'ai une ancienne connaissance qui a arrêté sa carrière de guitariste pro à cause de ce genre de trucs. il est préparateur en pharmacie maintenant.
0
0
#27
30/04/2013 11:22:15
dommage Guyal ,  je n'ai pas donné suite , ni récupéré les infos , le bassiste qui m'en parlait était tout content de se faire de l'argent facile visiblement (un peu moins de 100€ par passage je crois )  ...faudrait épingler le sujet  , il revient de temps en temps et servir de base de réflexion ...  la passion , en vivre , d'éclater simplement etc... ( ?????)       
0
0
#28
30/04/2013 12:06:23

je confirme ! j'ai fait des dizaines de tv dans les années 80/90 et la majorité en PBC   dégoûté ! les seuls direct étaient chez Michel Druker, Pascal Sevran et Jacques Martin. Les autres ne prenaient pas le risque de direct ou ne voulaient pas payer de régie son ou tout simplement prenaient des danseurs avec des instrument pour " faire joli". la question de Pat est primordiale, faire de la musique oui mais dans quel but ? le plaisir ? rester amateur ! maintenant, si c'est un truc qui prend aux tripes, qui obsédé et qui devient incontrôlable, alors il faut être prêt a faire des tonnes de sacrifices et mettre un mouchoir sur sa fierté.

0
0
#29
30/04/2013 18:30:31
Je me permet une parenthèse:
(
l'autre jour, au grand journal, yavais un groupe de 4 filles qui chantaient sur de l'electro/dance. Yavais un batteur, un gratteux et un bassiste qui faisaient semblant de jouer derrière, trop poilant. Genre le bassiste continuais même pendant les breaks ou il n'y avait que la batterie. J'ai envi de dire lol.
)
0
+1
#30
30/04/2013 18:54:20

je sais pas si ça à un rapport avec tout ça ,mais quand j'ai vu ça  

 

  http://www.youtube.com/watch?v=yvvqD_sHNzc    

 

 

pascal mulot 

0
0

En Live

Wario a commenté le topic [videothèque des sons] de mr gone il y a 5 jours
Lebollos59 vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 6 jours
GregRock vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 6 jours
Chris927 vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine
Greeshma vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine
Ludo ZEFISH vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine
Nicobass1793 vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine
Indonesiae vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 2 semaines
Grandbill a commenté la tablature de Coup_de_pelle il y a 2 semaines