ConnexionConnexionInscription
B E A D G
148 connectés Aller à Sweepyto Guitare

Comment créer une tablature basse à partir d'une tablature guitare?

#1
30/06/2014 10:18:02
Bonjour à tous.

Hé bien....tout est dans le titre

Plus précisément: je pratique la basse depuis 3/4 ans mais je m'estime toujours débutant (car j'ai peu de temps pour bosser régulièrement). Je suis néanmoins dans un groupe (nous faisons du cover)  et mes comparses choisissent régulièrement des morceaux de groupes inconnus.

Ayant pris des cours avec un prof, il a pu me réaliser quelques tablatures et de mon côté, j'ai trouvé pas mal de "perle" sur Songsterr.
Néanmoins, lorsque j'ai un morceau à bosser qui est quasi inconnu du net (je trouve même pas un cover basse sur Youtube).

Alors ma question, comme s'y prendre pour créer une ligne de basse simple à partir d'un tablature ou de quelques accords de guitare?

Ex; pour l'un de nos prochains morceaux: The Honorary Title - Bridge and tunnel.

Help me   siouplé

0
0
#2
30/06/2014 11:05:27
?
Fuse

Alors ma question, comme s'y prendre pour créer une ligne de basse simple à partir d'un tablature ou de quelques accords de guitare?
 En gros, comment être bassiste quoi

Pour faire extrêmement simple (c'est à dire, valeur sûre, sans forcément de valeur ajoutée mais dans certaines situations, ça suffit amplement), tu chopes les accords de guitare et tu joues les notes fondamentales de ces derniers, en même temps si possible. Un Jeu d'enfant : si la guitare fait (je dis n'importe quoi) Am-C-Dm7-D, toi tu fais La-Do-Ré-Ré.
Ensuite, je ne peux pas te donner de solution miracle car il n'y en a pas. Il y a des ruses, des trucs, des notes qui marchent avec une proba de 100%, d'autres beaucoup moins...des rythmes qui vont bien, des qui vont pas;..le tout en fonction du morceau.
Pour le rythme, identifie les coups de grosse caisse, sauf exception, c'est une valeur sûre (encore une fois, c'est "minimum syndical") pour savoir quel rythme adopter pour ta ligne.

Durandil m'a toujours dit (je résume) : il y a trois composantes principales dans une ligne de basse :
- les notes
- le rythme
- les effets de jeu/intention de jeu/intensité de jeu etc.

à toi faire varier un ou plusieurs paramètres.
0
0
#3
30/06/2014 11:39:02

pas mieux, avec une grille d'accord tu as déjà une bonne base de travail.

Tu prend la tonique ou la fondamentale
sur l'exemple de Skeuths
Am-C-Dm7-D, toi tu fais La-Do-Ré-Ré.

donc pour le 1er  : Am = la mineur  donc gamme de la min : la - si -do - ré - mi  - fa  - sol .
La tonique / fondamentale est la 1ere donc le LA
si tu connais tes notes sur le manche et tes gammes un minimum ca va aller.

Après tu peux enrichir en ajoutant la tierce : le DO

etc etc

alors  question est que tu connais tes gammes  et l'emplacement des notes sur le manche ?

0
0
#4
30/06/2014 11:50:07
En gros, comment être bassiste quoi

Oui c'est un peu l'idée

Non plus sérieusement, c'est vrai que je me suis mis à la Basse mais sans aucune notion de musique. Puis j'ai commencé sur le tard (30 ans) donc j'ai encore énormément à apprendre.
J'ai rejoins un groupe, pour me faire plaisir mais aussi pour progresser. En revanche, j'ai eu besoin de rapidement jouer toute leur playlist alors c'est vrai que j'ai surtout fait du "par coeur" de tablature. Je ne suis pas encore capable de partir de rien. En revanche, je commence à modifier moi même des tablatures existantes si je trouve qu'un truc sonne faux ou qu'il y a un problème de rythme.

Là dans l'idée, c'est vraiment de pouvoir sortir rapidement une ligne simplifiée, à partir de "presque rien", pour tenter le morceau avec mon groupe. Si ça se trouve on abandonnera ce titre car il n'aura pas un bon rendu.

Une petite question de noob  : La note fondamentale pour un tab guitare, c'est la première de chaque mesure?

Une tablature guitare, c'est uniquement les accords à jouer ou c'est parfois tout le morceau détaillé? (J'avoue n'y connaitre rien en guitare et le principe des "accords").

Merci pour ton aide.
0
0
#5
30/06/2014 12:01:01
?donc pour le 1er  : Am = la mineur  donc gamme de la min : la - si -do - ré - mi  - fa  - sol .

La tonique / fondamentale est la 1ere donc le LA

Ah, ben tu as devancé mon second post "The big curly" !  
Ça répond à ma question.

?alors  question est que tu connais tes gammes  et l'emplacement des notes sur le manche ?
 
J'espère que mon prof ne lira pas ce qui va suivre ! Lol

Je dirais, "oui et non". Oui je connais la position des notes sur le manche d'une basse et non car j'ai seulement commencé à voir "les gammes" pour la basse, mais c'est surtout que j'ai pas pris le temps de bosser cela car j'avais une vingtaine de morceaux à "apprendre" pour mon groupe.

Je sais que c'est mal, mais j'ai rapidement du faire dans le quantitatif au lieu de réviser mes bases.
Ce qui explique sûrement mon désaroi maintenant que j'ai besoin de créer une ligne de basse tout seul...  
0
0
#6
30/06/2014 13:16:16
tu peux déjà  te débrouiller avec la connaissance des notes.

donc les notations des accord  la 1ere lettre

C  - D - E - F -G - A  - B
do - ré - mi - fa -sol - la -si

( voir avec les altérations dièses et bémols )

Donc rappels des notes sur le manche
1ere corde aigue ( la plus petite ) =  SOl  (G)
2 eme corde : Ré ( D)
3 eme cordes :  La ( A)
4 eme corde : Mi ( E)

les espaces entre les notes tons et demis-tons 

do à ré  = 1 ton
ré à mi = 1 ton
mi  à fa = 1/2 ton
fa à sol = 1 ton
sol à la = 1 ton
la à si = 1 ton
si à do = 1/2 ton

exemple concret avec la 4eme corde   ( la plus grave, le mi)
donc la note a vide c'est le mi, on le note 0

donc : 0  ( mi) + 1/2 ton ( soit une case)  fa  sur la 1ere case + 1 ton pour aller au sol , donc 3 eme case + 1 ton  pour le LA = 5 case + 1 ton pour le si = 7 eme case + 1/2 ton pour le do = 8 case  + 1 ton pour le ré = 10 eme case + 1 ton  de ré à mi = 12 eme  case

ce qui donne
0 - 1 - 3 - 5 - 7 - 8 - 10 - 12  ( pour les cases sur le manche)
mi - fa - sol - la - si - do - ré - mi à l'octave. ( ton  : 1/2 - 1 - 1 - 1 - 1/2- 1 -1)

essaie de faire la même chose pour les 3 autres cordes histoire de voir si tu as bien capté

on corrigera.

j'espère moi même ne pas m'être trompé   

0
0
#7
30/06/2014 14:40:46
Alors, si je me plante pas ça donne ça?

G:   0  -   1   -   3   -   5 -  7 -   8  - 10 - 12
     Sol - La.b - Si.b - Do- Ré- Mi.b -Fa -Sol

D:   0  -   1   -   3   -   5 -  7 -   8  - 10 - 12
      Ré -  Mi.b - Fa -  Sol- La- Si.b - Do - Ré

A:   0  -   1   -   3   -   5 -  7 -   8  - 10 - 12
      La -  Si.b - Do -  Ré - Mi -  Fa -Sol - La

Mais c'est pas tellement ça que je cherche à comprendre mais, prenons par exemple le "bout" de tablature guitare que j'ai trouvé pour mon morceau :

intro and verse: guitar 1
e-4--4--4-2-0-4--4--9-7------|
b---5--5--------5--5---9-----|
g--6--6--------6--6----------|
d----------------------------|
a----------------------------|
e----------------------------|

intro and verse: guitar 2
e----------------------------------------|
b----------------------------------------|
g-----------------2222222222222222-----------|
d-22222222222222222222222222222222---|
a-22222222222222220000000000000000---|
e-0000000000000000-----------------|

Comment je retranscris ça pour la basse?
Comme cela ?:

G   l---------------l---------------l---------------l---
D   l---------------l---------------l---------------l---
A   l---------------l---------------l---------------l----
E : l-44444444-l-44444444-l-44444444-l etc..

puis


G   l---------------l---------------l---------------l---
D   l-22222222-l-22222222-l-22222222-l---
A   l---------------l---------------l---------------l----
E : l---------------l---------------l---------------l etc..

Je sais pas du tout si c'est correct car j'arrive pas à piger le truc en plus y a aucune variante!?
0
0
#8
30/06/2014 16:07:57


alors pour le 1er 

accord composé de do# + mi + sol # 
donc  on est sur un accord  de do# min il me semble

do# ré # mi
fa # sol# la
et si

dans cette accord on a la fondamentale do # - la tierce le mi et la quinte le sol  #
donc pour moi  une do # serait judicieux, donc 4 case sur la corde de la
la note que tu indiques  est une sol # 4 eme case cordes, il peut passer aussi vu qu'il est compris
dans l'accord ( ensuite voir ce qui sonne mieux à l'oreille do# puis sol # ou rester sur le do#)

donc pour moi  do # tout du long ( cordes la 4 case )

sauf sur les 2 dernières note  7 et  9
la tu peux jouer ton sol # ( 4 eme case corde  mi )


ensuite

c'est mi min + la min

G   l---------------l---------------l---2-2-2-2-2-2
-------l---
D   l-22222222-l-22222222-l-l---
A   l---------------l---------------l---------------l----
E : l---------------l---------------l---------------l etc..

ou

G|----------------|----------------|----------------|----------------|
D|----------------|----------------|----------------|----------------|
A|----------------|----------------|000000000-      |00000000----------------|
E|-0-0-0-0-0-0-0-0-|00000000-      |----------------|----------------|
 
ou

G|----------------|----------------|----------------|----------------|
D|----------------|----------------|----------------|----------------|
A|----------------|----------------|----------------|----------------|
E|00000000--------|-00000000-------|-55555555-------|55555555--------|
 



0
0
#9
30/06/2014 21:47:55

en essayant d'être simple , un accord que va jouer le guitariste , un C par exemple ,un Cmi  ..

pour le C , tu as un accord 3 sons  , une fondamentale , une tierce (majeure ici ) et une quinte ..

pour C ( do majeur)

G|----------------|----------------|----------------|----------------|
D|------2 -----5-----|----------------|----------------|----------------|
A|---3-------------|----------------|----------------|----------------|
E|----------------|----------------|----------------|----------------|
 

 pour Cmi ( do mineur), trois sons aussi , Fond , tierce mineure et quinte

G|----------------|----------------|----------------|----------------|
D|------1---5-------|-----------5-----|----------------|----------------|
A|----3------------|---ou--3--6  |----------------|----------------|
E|----------------|----------------|----------------|----------------|

 majeur ou mineur , c'est la tierce qui le détermine ( tierce majeur=accord majeur , tierce mineure=accord mineur)...

tu as au dessus les dessins pour retrouver ses intervalles à partir de n'importe quel note .

en G par exemple  

G|----------------|----------------|----------------|----------------|
D|----------------|----------------|----------------|----------------|
A|--------2--5------|----------------|----------------|----------------|
E|-----3-----------|----------------|----------------|----------------|
 Gmi

G|----------------|----------------|----------------|----------------|
D|----------------|----------------|----------------|----------------|
A|------1--5--------|---ou----------5---|-----------|----------------|
E|----3------------|----------3---6---|------------|----------------|
 

même chose pour un D

G|----------------|----------------|----------------|----------------|
D|-------4 -7--------|----------------|----------------|----------------|
A|----5------------|----------------|----------------|----------------|
E|----------------|----------------|----------------|----------------|
 ou DmiG|----------------|----------------|----------------|----------------|
D|-------3-----7----|--------------7-|----------------|----------------|
A|----5------------|----ou--5 ---8--|----------------|----------------|
E|----------------|----------------|----------------|----------------|
 la première note est la fondamentale sur la tab , la deuxième la tierce ( maj ou min selon l'accord )et la troisième la quinte ..  il est quand même important de situer n'importe quelle note sur le manche  

0
0
#10
30/06/2014 22:05:50

Le truc fondamental à la basse, c'est de connaitre la construction des accords (à 3 et 4 sons, et leurs renversements), les intervalles sur le manche et la position des notes sur le manche.

Avec ça on peut jouer décemment sur n'importe quelle grille.

 

Si ton guitariste n'est pas capable de te dire quel accord il joue à un instant donné: change de guitariste  .

 

J'écris ou transcris souvent les lignes de basses des morceaux de mon groupe, car elles sont introuvables (morceaux des années 70 peu connus chez nous) ou pas jouables sur une 4 cordes.

J'utilise exclusivement la grille d'accords du morceau, quelques chromatismes pour lier les changements d'accords, pas mal de septièmes et quintes inférieures, et ça roule.

 

 

 

0
0
#11
30/06/2014 22:19:46

je ne sais pas si j'ai bien compris ce que tu essaies de dire : lorsque j'étais dans ton cas, je jouais les notes de la corde la plus grave d'un des guitaristes. 

Par exemple : sur la guitare : 

E : 

B :

G : 2222222222222

D : 66666666666

A :

E :

Avec la basse tu peux jouer sur D : 66666666666 ou sur la corde Mi : 4444444444

(car c'est ma même note que sur la guitare)

 

Vérifie si ça marche.

 

0
0
#12
01/07/2014 09:03:28

La note la plus grave jouée par le guitariste n'est pas nécessairement la fondamentale, mais elle fait souvent partie de l'arpège donc généralement ça ne sonne pas faux.

0
0
#13
01/07/2014 09:10:28
bah pour moi c'est simple

je le redis do# sur le premier plan ( 4 eme case sur la corde LA) et il peut jouer le sol # sur la fin
de l'arpège.  (les deux dernières note du guitariste 7 et 9 )
donc soit 4  case corde mi  ou 6 case cordes ré.
Un truc du genre si c'est sur deux mesures

G|----------------|----------------|----------------|----------------|
D|----------------|---------------------6-6-----|----
A|-4-4-4-4-4-4-4-4--------|-4-4-4-4-4-4----------|----------------|----------------|
E|----------------|----------------|----------------|----------------|
 
Ensuite accord de mi  min et de la min

G   l---------------l---------------l---2-2-2-2-2-2
-------l---
D   l-22222222-l-22222222-l-l---
A   l---------------l---------------l---------------l----
E : l---------------l---------------l---------------l etc..

ou

G|----------------|----------------|----------------|----------------|
D|----------------|----------------|----------------|----------------|
A|----------------|----------------|000000000-      |00000000----------------|
E|-0-0-0-0-0-0-0-0-|00000000-      |----------------|----------------|
 
ou

G|----------------|----------------|----------------|----------------|
D|----------------|----------------|----------------|----------------|
A|----------------|----------------|----------------|----------------|
E|00000000--------|-00000000-------|-55555555-------|55555555--------|
 

après il faudrait voir pour enrichir, mais qu'il nous dise déjà si les essais sont concluants  ou non   


0
0
#14
01/07/2014 10:28:03

bonjour,

je ne m'inscrirais pas dans les autres commentaires, les tablatures c'est le mal et complique toute formation de futur bassiste car elle montre du note à note sans comprendre POURQUOI ces notes ont été choisies. Au final (et comme pour les partitions), tu augmenteras ton niveau technique sur l'instru mais ne comprendra pas forcement ce qui est réellement important. On aura donc un bassiste incapable d'improviser et de jouer sans support écrit. A moins d'une basse "ultra connue", plutôt privilégier sa propre façon d'aborder le morceau. La cover est intéressante dès l'instant ou on peut s'amuser avec sans (trop) le dénaturer. Exemple rigolo "kiss", de Prince qui est sans basse dans l'originale, il est intéressant de l'aborder justement parce qu'il n'y a pas de basse  

Comment aborder un morceau que l'on ne connait pas

règle absolue : tout noter dans un cahier "magique" qui ne quitte jamais ta basse. Ne pas noter en tablatures mais avec les accords (fr ou uk on s'en fout tant que tu te comprend). Ecouter en boucle le morceau concerné pour bien comprendre ce qu'il se passe (moments forts, moments faibles, solos etc). Reconnaitre et noter la structure également.

1 : repérer les fondamentales. Si le grateux ne la joue pas, tu lui demandes. Si il est incapable de te les donner, tu l'insultes. C'est qu'un 6 cordes. Si il te les donne, tu l'insultes quand même, pour le principe  
2 : connaitre ses gammes (mineures, majeures... déjà...) et appuyer là ou c'est important (fondamentale, tierce, quinte, 7e...).
3 : repérer le style du morceau (rock avec la lancinante fondamentale ou jazz avec les notes de liaisons à appuyer (tierce, 7e ?)
4 : Impose ton style n'hésite pas à "partir à l'aventure" sur les gammes pour donner du relief.

et enfin cesser de se prendre la tronche avec du solfège de papa mais comprendre comment une gamme fonctionne : avec des tons et des demis tons, découvrir que, en se focalisant la dessus, il existe des règles harmoniques (tableau modal) et que tout devient bcp plus simple en très peu de temps.

voilà une video de mon grateux soliste sur le sujet : http://www.dailymotion.com/video/x6vz48_constru...


0
+1
#15
01/07/2014 10:43:31

Quand je joue avec une tab j'ai l'impression d'être un singe même pas savant  

 

0
+2
#16
01/07/2014 11:02:27
"la tab, c'est la partition du pauvre"  
0
+1
#17
01/07/2014 11:10:18
c'est un peu elitiste comme discours et pas très " sympa " pour les lecteurs de tab.

-1 pour vous les gars

 
0
0
#18
01/07/2014 11:12:05
il n'y pas d'élitisme a appeler un chat "un chat". Les tabs sont fait pour les feignants qui ne veulent pas apprendre leur manche et/ou la rigueur du solfège. Un peu comme Bontempi et ses "méthodes musicales", c'est malheureux, pas très diplomate non plus, mais c'est un fait

Il n'y a rien de péjoratif, c'est une triste réalité.

... après on peut trouver toutes les excuses du monde pour justifier l'utilisation de tab mais dans les faits (encore) si tu veux VRAIMENT progresser, il faut s'en affranchir.
0
0
#19
01/07/2014 11:20:18

J'utilise quand même parfois les tabs pour apprendre certains morceaux, mais je les annote:

J'y ajoute les accords de façon à pouvoir retenir la ligne de basse et surtout pouvoir improviser des fills ou me retrouver dans la grille du morceau. 

 

Il m'arrive parfois de "tabifier" certaines partitions complexes, pour en mémoriser le doigté.

 

Ca reste un outil qui utilisé à bon escient peut rendre service.

 

0
0
#20
01/07/2014 11:21:52
je vais pas cracher dans la soupe, j'en ai utilisé aussi.  

0
0
#21
01/07/2014 11:27:32
?
VictoriaMetz
il n'y pas d'élitisme a appeler un chat "un chat". Les tabs sont fait pour les feignants qui ne veulent pas apprendre leur manche et/ou la rigueur du solfège. Un peu comme Bontempi et ses "méthodes musicales", c'est malheureux, pas très diplomate non plus, mais c'est un fait

Il n'y a rien de péjoratif, c'est une triste réalité.

... après on peut trouver toutes les excuses du monde pour justifier l'utilisation de tab mais dans les faits (encore) si tu veux VRAIMENT progresser, il faut s'en affranchir.
 


- 1000

on n'est pas forcément feignant, question d'affinité avec le solfège ou non.
Je connais mon solfège, mes notes etc etc, mais je trouve souvent plus confortable de lire une tab.
Si certains musiciens se sentent à l'aise avec ca et arrive à obtenir de bons résultats.

je connais des musicos qui ne connaissent pas une note sur leur manche, lire une tab et qui jouent et évoluent très bien. L'inverse existe aussi, des mecs calés en solfège et tout le tralala qui jouent comme des pantoufles, et qui n'évoluent pas.

Pour moi le solfège c'est pas indispensable, sauf si tu en ressens le besoin pour progresser.
Chaque musicien étant différent, a chacun sa méthode de travail pour apprendre évoluer et prendre du plaisir.

Et puis la connaissance de l'harmonie, des notes comme disait  Mc cArtney, ca enlève une certaines spontanéité à la musique ( que tu l'écoutes ou que tu la crées)

Vaste débat. 
0
+2
#22
01/07/2014 11:33:15
Les tabs sont des outils, libre aux utilisateurs de s'en servir à bon escient.

Quant à juger un bassiste parce qu'il tabule (ou non) revient à juger les gens qui utilisent le dictionnaire pour ne pas faire de fautes d'orthographes.

Et de toute façon, sur scène, plus de tabs, donc personne ne verra la différence entre un morceau appris sur tab ou sur grille d'accord ou sur partition complète ... tant que ça fait zouker les gens, c'est l'essentiel  
0
0
#23
01/07/2014 11:36:23
certes, vaste débat (certainement récurent du reste), mais je ne démord pas de mon avis. Pour avoir passé des années dans les tabs et avoir fait l'effort, à un moment, de passer sur du "sérieux" pour comprendre ce que je jouais, je me suis aperçu du "danger" tab et de la perte de temps. Après, chacun fait ce qu'il veut, je rapporte juste mon expérience.

"Pour moi le solfège c'est pas indispensable, sauf si tu en ressens le besoin pour progresser."
C'est pas le but de ce post ? (cf : " je pratique la basse depuis 3/4 ans mais je m'estime toujours débutant "), quitte à progresser, autant prendre le bon chemin, non ? Dans le cas présent, c'est pas "utiliser", c'est "créer" une tab. J'essaye juste de dire que quitte à créer, autant réagir avec une grille (qui te fait avancer) plutôt que d'écrire une tablature (qui te garde dans ta zone de confort).

je suis peut être trop puriste ceci dit et ai peut être oublié que faire "boum boum" sur la fondamentale peut être une source de plaisir également.

l'harmonie, mais enfin ! toutes les règles sont faite pour être violées ! particulièrement dans ce cas là ! on parle de base là, tu ne "violes" pas des règles sans les comprendre au préalable, enfin de mon point de vu, hors je pense que c'est en violant ces fameuses règles que tu obtiens des morceaux "spontanés".
0
0
#24
01/07/2014 11:50:28

"Pour moi le solfège c'est pas indispensable, sauf si tu en ressens le besoin pour progresser."

il n'y a pas qu'un bon chemin, celui là c'est le tien.
tu as ressenti que tu bloquais, que tes résultats étaient pas ceux espérés et tu sentais que le solfège était la clé.
ok pas de soucis.

Ce n'est pas forcément le cas de tous, certains musiciens arrivent à  évoluer très bien sans, utilisent d'autres astuces.

Quand on voit le niveau d'un mec comme wooten, qui le dit lui même, connait très peu de chose en théorie.

Non la spontanéité pour moi, c'est quand je joue et que j'essaie de ne plus penser à ce que je fais
" je joue de la basse, je suis sur un sol mineur, donc je peux jouer ca , ca ..." et d'arriver à un état d'esprit " je fais de la musique, mes oreilles et mon feeling doivent me dire si je suis dans le bon"

le but étant de jouer de la musique " et pas des techniques et des théories"
si elle doit venir de moi ( et pas de la basse cette musique, car une basse posée sur son pied n'émettra jamais aucun son, c'est juste l'outil qu'on choisi pour s'exprimer), autant que je sois le plus spontané possible.
Perso, je trouve que j'ai progressé en me détachant de mon solfège, en essayant de moins étudier la musique, mais parfois ca reste nécessaire, je dois chercher a la comprendre pour que notre relation à deux se passe bien, mais je ne l'épluche plus, l'examine plus sous toutes les coutures comme autrefois, elle aime pas ça, elle se fache et souvent du coup elle me quitte, alors... là  je suis bien ennuyé.

 


0
0
#25
01/07/2014 11:52:28
Tu es surtout particulièrement réducteur que de mettre les bassistes utilisants des tabs ne font que "boum boum" sur la fondamentale.

Tu extrapoles surtout entre le rôle du bassiste et sa capacité à jouer un rôle que tu détermines : ne faire que de la fondamentale n'est pas un echec en soit, c'est un style. Qu'il te convienne pas est parfaitement logique, de là à dire que seule l'harmonie compte, y'a une marche que tu transgresses allègrement.

Quitte à se répéter : la tablature est un outil, comme le marteau ou la scie : en fonction du travail à accomplir, tu utilises l'outil le plus adapté. Quant il s'agit de faire de la reprise "brute", la tablature est excellente. Quant il s'agit de créer une ligne, il faut au moins avoir la grille d'accord. Quand il s'agit de faire un solo ou une impro, alors là, oui, connaître son manche, ses gammes et tout le tralala de modalités sont indispensable.

3 exercices distincts, 3 méthodes de travail, 3 outils. Comparons ce qui peut l'être ... Et ce n'est pas parce que tu es chirurgien que le bûcheron sait pas faire du bon travail ...  
0
0
#26
01/07/2014 12:03:22

vi, au fond je crois qu'on dit plus ou moins la même chose. Avant d'attaquer le coté "théorique", j'ai énormément joué à l'oreille en groupe, je pense que cela m'a aidé à développer le spontané, l'impro etc. Ce qui est "drôle" c'est qu'à l'époque de "l'oreille" c'était rock/rock prog et que dès l'instant ou je me suis mis a regarder comment tout ca marchait vraiment, je suis passé sur du blues/jazz-fusion/acid-jazz, relation cause à effet, j'ai pas la réponse.

Pour moi, jouer "sans se poser de question" est acquis, tellement que je ne voyais pas l'importance de le souligner finalement. Cela rejoint ma remarque sur le bassiste qui ne peux jouer sans support écrit, au fond.

Mais quel confort quand tu croises un musicien qui déchire, que tu lui demandes sa grille et que tu peux la jouer illico ; a titre perso, même si l'oreille et la "musique" est au premier plan, c'est quand même bien d'éviter de mettre une tierce majeurs quand le mec est en mineur, la théorie sert à cela je crois. 

Disons que je considère la théorie comme une base sur laquelle tu peux te reposer en étant "safe" car tu sais a tout moment ce que tu peux faire, ou pas. Une tab ne te permettra jamais de faire ca.

0
0
#27
01/07/2014 12:05:06
?
Erio.
Tu es surtout particulièrement réducteur que de mettre les bassistes utilisants des tabs ne font que "boum boum" sur la fondamentale.

Tu extrapoles surtout entre le rôle du bassiste et sa capacité à jouer un rôle que tu détermines : ne faire que de la fondamentale n'est pas un echec en soit, c'est un style. Qu'il te convienne pas est parfaitement logique, de là à dire que seule l'harmonie compte, y'a une marche que tu transgresses allègrement.

Quitte à se répéter : la tablature est un outil, comme le marteau ou la scie : en fonction du travail à accomplir, tu utilises l'outil le plus adapté. Quant il s'agit de faire de la reprise "brute", la tablature est excellente. Quant il s'agit de créer une ligne, il faut au moins avoir la grille d'accord. Quand il s'agit de faire un solo ou une impro, alors là, oui, connaître son manche, ses gammes et tout le tralala de modalités sont indispensable.

3 exercices distincts, 3 méthodes de travail, 3 outils. Comparons ce qui peut l'être ... Et ce n'est pas parce que tu es chirurgien que le bûcheron sait pas faire du bon travail ...  
 
je ne suis pas d'accord avec toi, ni dans le fond, ni sur la forme  
par ailleurs, tu me fais dire des choses que je ne dis pas ou que je ne pense pas.

La tablature est un outil oui, pour feignants. Et c'est une grosse feignasse qui a "tabé" des années qui te le dis. On est d'accords

Cel n'enlève rien au côté "pratique" des tabs, mais il faut appeler un chat "un chat".
"pose ton doigt là et c'est pas grave si tu comprends pas, ce qui est important, c'est que ca sonne". Bof bof !  Je préfère (et de très loin) "je VAIS poser mon doigt là parce que je SAIS que ca va sonner et POURQUOI ca va sonner".

Mais bon, chacun à son approche de l'intru et du solfège, c'est ce qui fait la richesse de la musique. C'est un débat, chacun voit midi à sa porte musicale  

0
0
#28
01/07/2014 12:27:49
?
VictoriaMetz
?
Erio.
Tu es surtout particulièrement réducteur que de mettre les bassistes utilisants des tabs ne font que "boum boum" sur la fondamentale.

Tu extrapoles surtout entre le rôle du bassiste et sa capacité à jouer un rôle que tu détermines : ne faire que de la fondamentale n'est pas un echec en soit, c'est un style. Qu'il te convienne pas est parfaitement logique, de là à dire que seule l'harmonie compte, y'a une marche que tu transgresses allègrement.

Quitte à se répéter : la tablature est un outil, comme le marteau ou la scie : en fonction du travail à accomplir, tu utilises l'outil le plus adapté. Quant il s'agit de faire de la reprise "brute", la tablature est excellente. Quant il s'agit de créer une ligne, il faut au moins avoir la grille d'accord. Quand il s'agit de faire un solo ou une impro, alors là, oui, connaître son manche, ses gammes et tout le tralala de modalités sont indispensable.

3 exercices distincts, 3 méthodes de travail, 3 outils. Comparons ce qui peut l'être ... Et ce n'est pas parce que tu es chirurgien que le bûcheron sait pas faire du bon travail ...  
 
je ne suis pas d'accord avec toi, ni dans le fond, ni sur la forme  
par ailleurs, tu me fais dire des choses que je ne dis pas.

La tablature est un outil oui, pour feignants. Et c'est une grosse feignasse qui a "tabé" des années qui te le dis. On est d'accords

Cel n'enlève rien au côté "pratique" des tabs, mais il faut appeler un chat "un chat" 

 Feignant : Celui qui feins, qui fait semblant.

Fainéant : Celui qui ne fait pas d'efforts.

Le premier est hautement péjoratif, le second est nettement plus flatteur. La tab est un outil pour fainéant, il est simple à comprendre et à mettre en oeuvre. Mais ce n'est pas un mauvais outil, et les bassistes qui s'en servent ne sont pas de mauvais bassistes. Tempère un peu tes propos ...

Quant au fait que nous ne soyons pas d'accord, je ne suis pas surpris. Les "puristes" comme tu te décries n'ont souvent que leurs propres méthodes à la bouche, sans prendre en considérations que d'autres peuvent fonctionner (j'ai mémoire d'un "duel" entre Erix et Azarel sur ce fofo qui était tout bonnement épique ... ). De plus, je sens bien que le rôle que tu donnes au bassiste n'a absolument rien à voir avec celui que je donnes, d'où la différence de discours.

Enfin, répondre à la "création de tablature" en proposant du solfège revient à répondre à côté de la plaque : il n'est pas demandé un jugement sur le résultat du travail, juste une méthode. Si je te demande la recette de la tarte et que tu me dis de faire une blanquette parce que selon toi, c'est meilleur, ça ne résoud pas mon problème de tarte ...
0
0
#29
01/07/2014 13:30:51

si tu veux avoir raison, t'as raison hein ? pas de soucis  

 

ceci dit : "Feignant : Celui qui feins, qui fait semblant." c'est bien le cas des tabs.

avec les tabs, tu (te ?) donnes l'illusion de savoir jouer et en fait, non, tu ne fait que reproduire avec plus ou moins de dextérité les touches où on te dit d'appuyer sans comprendre ce que tu fais.
Et ca, suffit de buffer avec des mecs qui, eux, savent ce qu'il font pour s'en rendre compte immédiatement. Les tabs "une méthode"... pour reproduire, certainement pas pour apprendre (je sais pas si la nuance est claire ?) !
Le reste, je vais pas aller plus loin, j'ai déjà donné mon avis. Bonne journée   

0
0
#30
01/07/2014 13:46:12
Bonne journée à toi également.
0
+1

En Live

Crackoy vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 17 heures
Kramoazi a commenté le topic [lecture des vidéos impossible] de pololabass il y a 2 jours
Mihai Edrisch et levigil ont commenté le topic [Kramer D-1 Bass] de Mihai Edrisch il y a 4 jours
Pascal'son et mikestanley464 ont commenté le topic [Nouvelle sur le forum ] de Ajuma il y a 4 jours
Kort a commenté le topic [studio 22 pro et basse] de Attila11 il y a 4 jours
Kramoazi vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 4 jours