ConnexionConnexionInscription
B E A D G
209 connectés Aller à Sweepyto Guitare

Analogique ou numérique ?

#1
15/11/2006 19:52:58
Salut à vous, je me demandais quels étaient les avantages et les inconvénients des effets numériques et des effets analogiques ? je trouve le numérique très froid mais n'ayant jamais testé d'effets analogique je ne peut pas vraiment comparer... par exemple, que vaut un compresseur num par rapport à un compresseur analogique ?  
0
0
#2
15/11/2006 20:03:39
Houla... Vaste sujet...

Pour faire vite : tu as autant de merde en analogique qu'en numérique. Tu as ce que tu paye, point.

Ce ne sont que des technologies. Pas des fins en soi. Toi, utilisateur, tu ne devrait pas réellement t'en soucier, seul le résultat compte, non ?
0
0
#3
15/11/2006 21:55:26
 Moi j'ai entendu dire que l'une serait meilleur que l'autre.. Est ce vrai?
0
0
#4
15/11/2006 21:57:26
vrai !!

surtout l'autre !
0
0
#5
15/11/2006 21:58:43
 donne des references ... tu prefere sucré ou salé ?
0
0
#6
16/11/2006 07:09:26
 Le résultat compte effectivement mais sa m'intéresse de savoir... j'imagine que c'est assez lond a expliquer... donc a priori il y autand de merde dans les deux catégories... le tout comme d'habitude c'est de tester...
0
0
#7
16/11/2006 12:27:33
Analo powa pour oim!
En console, preamp, en effets, les vieilles k7, les vinyls, les transistors, les synthés qui grognent...
La saturation de l'analo, hummmmm.
J'ai un bass synth numerique et un analo, je prefere le grain de l'analo, mais le numerique est tres propre et bien pour l'enregistrement.
Je crois sincerement qu'il faut un mix des 2, prendre le meilleur des 2 mondes, mais l'analo is da sound!
0
0
#8
16/11/2006 12:49:41
 """"""""""" Je crois sincerement qu'il faut un mix des 2, prendre le meilleur des 2 mondes """"""""""""



...
0
0
#9
16/11/2006 12:57:35
Je bosse sur ça en ce moment...
Studer 269 d'un poto.

La c'est la 169.
Ce son!

0
0
#10
16/11/2006 13:24:21
 
Le procès analogique vs numérique est un procès biaisé, ou tout le monde ne parle pas de la même chose, ou les idées recues foisonnent, ou peu de gens savent réellement ce qu'il en est.

Y'a plusieurs choses a prendre en compte :

1) Le monde de la musique est conservateur. C'etait mieux avant, toujours. Or, avant, c'est l'analogique. Certains n'iront même pas plus loin.

2) De ceci par contre se tire un truc interessant :  toutes les grosses références en terme de son ont été faites y'a un certains paquet d'années, sur du matos analogique, donc. Par conséquent, le numérique est une nouvelle technologie imitant l'ancienne, et partant de là elle part perdante, puisque voir point n°1. Une imitation, meme "mieux" que l'originale, sera toujours une imitation, donc moins bien...

3) Le numérique est né, à une époque ou la musique existait, ou le son déchirait sa race. Les débuts du numérique, forcément balbutiant, ont donc installé une réputation : le son des années 80, y'a pas a dire, ca fait mal aux oreilles, quoi... Cette réputation a la vie dure. Un peu comme aujourd'hui on compare les voitures électriques aux voitures essences. Forcément, les voitures électriques ont des défauts, la technologie est plus récente, et arrive sur un marché ou il y a DEJA une offre excellente. Par conséquent, les investisseurs sont moins nombreux, le public moins demandeur, etc...

4) Aujourd'hui, le numérique est avant tout une facon de faire beaucoup et pas cher. Tout les multi-effets en dessous d'un certains prix sont numériques, notamment toutes les merdes sous 100€. Trop de gens comparent ce numérique-là, forcément minable, avec leur fuzz factory à 300€...

5) Il n'y a AUCUN argument technique réel pour assurer que une technologie est supérieue à l'autre, dans le domaine audio. Sisi, plein de gens prétendent le contraire, mais je vous assure que non. Pour les interessés, renseignez-vous sur les fréquences d'échantillonages, la dynamique sur le codage en bits, et vous comprendrez que à 44kHz / 24 bits on est déja dans des conditions parfaites. On peut, aujourd'hui, pousser jusqu'a bien plus loin, 96 kHz, 32 bits flottant, et là, celui qui vient me dire qu'on est pas dans des conditions parfaites (strictement !), il a interèt à avoir de solides arguments... Quand aux convertisseurs de sortie, ils sont actuellement également parfait, suffit juste d'y mettre le prix. Un son, audio, peut aujourd'hui tout à fait passer dans une chaine numérique (CAN - processeur - CNA) sans subir la MOINDRE modification ou dégradation.

6) Par contre, il existe des contraintes différentes, et notamment financières, qui font que les entreprises ne font pas toujours les choses bien. Le but, c'est gagner de l'argent, pas faire du bon matos. Parfois le 1er passe par le second, parfois pas. Or, rogner sur la qualité en numérique se remarque beaucoup plus facilement au final sur le son. Un mauvais convertisseur, c'est pas cher, et ca tue tout.

7) Par contre encore, selon le matériel, chaque technologie peut etre meilleure ou pas. La saturation est un phénomème surtout analogique, il existe en numérique mais ne produit pas du tout les memes effets. Un delay sera fondamentalement différent selon si il est implémenté en numérique ou en analogique avec des BBD. Pour un EQ, le numérique est clairement au dessus, les filtres numériques ont largement supplanté les analogiques. Mais bien sur, pour cela il faut que ca soit bien fait. Un mauvais EQ analogique sera peu efficace, et soufflera, au pire. Un mauvais EQ numérique pourra carrément couper une grosse partie du son d'origine.

8) Un effet pas des moindres à mon avis : l'homme préferera toujours les choses à sa dimension. Une lampe, ca a une taille, un comportement physique (ca chauffe, ca vibre), ca se sent, on se brule si on la touche. On la voit s'allumer. Un transistor discret, déja, c'est moins, mais ca reste touchable, cassable, on peut le prendre dans sa main, le circuit est visible. Par contre, le numérique fait disparaitre le traitement. On ne voit plus rien. Et ca, c'est angoissant. Donc ca pousse à la méfiance.

En gros, le numérique souffre de plein de tares qui ne sont pas réellement techniques : histoire, mentalités, déja, et une plus grosse sensibilité (a mon avis, mais en fait ca se discute je pense...) aux compromis prix/qualité. Un appareil numérique (en audio) sera très vite un peu pourri si on rogne un peu trop sur la qualité.

Niveau technique :
*Le numérique offre des possibilités meme pas imaginables en analogique.  Mémoires, intégration, puissance de traitement, efficacité, flexibilité... C'est une techologie révolutionnaire sans laquelle une bonne partie de la musique actuelle n'existerait pas. Sans laquelle les clavièristes se ferait encore chier avec des Farfisa pesant un âne mort. Sans lequel l'enregistrement ne serait pas autant accessible à l'utilisateur lambda (mais ceci, est-ce un réel avantage... ?? ). Etc...

*L'analogique offre une simplicité inégalable dans un paquet de domaines. De plus, il s'agit de la couche "réelle", physique, à notre niveau. Il est toujours nécessaire, en entrée et en sortie d'un système numérique, pour l'interface avec le monde. Mais il est limité sur pas mal de domaines.
0
0
#11
16/11/2006 13:30:01
Ca, c'est le plaidoyer. 

Ensuite, vient la passion. Pour la raison n°8, perso, je préfererais toujours, en tant que technicien/ingénieur/réparateur/bricoleur etc...  le bon vieux circuit analogique. Tout simplement parce que je pourrais le réparer, le modifier, l'étudier, le construire. Alors qu'en numérique, la couche hard existe, mais le traitement c'est du dévellopement soft. Et j'ai beau avoir une formation soft, le code, c'est pas ma passion...

Un Farfisa, ca pese un âne mort voir plus, mais ca a une vie qu'un plugin VST n'a pas. De meme qu'un vinyl a une âme qu'un CD n'a pas. De même que un écho à bande n'a rien a voir avec un Boss DD-6...

En tant que musicien, j'utilise un DD-6. En tant que bricoleur passionné, je suis émerveillé par l'intérieur de ma tête d'ampli à lampe, et pas vraiment pas les tripes d'un effet Line6...
0
0
#12
16/11/2006 13:55:09
ouai il ya aussi la question du vecu. Un gars qui a 16 ans aujourd'hui n'a pas entendu les memes sons que moi.
J'ai grandi avec les bruitages d'Albator, R2d2, la k7 et les vynils, les magnetos a bande. POur moi l'analo s'impose. mais je sais qu'il a des defauts. Je ne cherche pas la perfection a tout prix.
0
0
#13
16/11/2006 14:01:59
C'est une autre idée en effet, l'habitude. Et/ou la nostalgie.

C'est une raison tout à fait valable d'ailleurs. Là ou je m'énerve, c'est quand des gens essayent d'inventer des raisons techniques pour justifier leur nostalgie...

Perso, je suis actuellement en attente de réception d'un écho à lampes et a bande Dynacord. C'est pas à moi qu'on expliquera comment/pourquoi l'analogique c'est merveilleux...  Et réciproquement, j'en voudrais jamais aux gens qui pronent l'analogique par passion, histoire, expérience, ou que sais-je.

Mais il faut malgré ca rester pragmatique. Les idées recues ont déja trop la vie dure.

0
0
#14
16/11/2006 14:40:57
Ouah, quelle analyse !    
A mon avis, je ne vois pas qui pourrait en rajouter sur ce post. Il mériterait même une place particulière sur ce site, vu que le débat n'est pas récent.
0
0
#15
16/11/2006 15:41:20
Basstyra, c'est aussi peut etre parceque tu es electronicien ingenieur (ou vice versa)que tu debas sur la technique...je veux dire que moi j'y pane pas grand chose, c'est mon oreille qui parle.
Cependant ce n'est pas par nostalgie. QUand tu vois la chaleur, le son, la profondeur de la Studer par exemple, la c'est mon cote zicos qui parle.
Apres tripper sur un Moog pour faire Albator, oui ça c'est de la nostalgie.
Moi j'ecoute et apres j'analyse!
0
0
#16
16/11/2006 15:50:19
Oui, mais as-tu comparé la Studer à une console de son niveau, en numérique ?
0
0
#17
16/11/2006 16:29:20
Bah elle date des 70's. J'ai comparé avec des num Mackie et je sais plus quoi, mais bon, moins la classe que Studer. Apres tout depend de quelle utilisation on parle, mais pour le mix, avec sorties separées, et niveau preamp/equal, pour une console de 30 ans d'age, ça calme.
Apres c'est vraiment la recherche d'un grain. Comme une Jb pour le grain passif par exemple, c'est pas mieux qu'une active, ça a juste du caractere.
0
0
#18
16/11/2006 17:43:21
Merci bien pour cette intervention Basstyra, j'avais aucun n'apriori du fait que je ne connait pas bien ces deux technologies qui n'ont donc pas besoin d'être "comparé"... en gros tout dépend de la qualité de fabrication de l'un ou de l'autre... on peut trouver des "merdes" dans les deux catégories...
0
0

En Live

Quelqu'un vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 jour
Riep vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 5 jours
Ichmul vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 5 jours
Gwenbasse vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine
Goldergol vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine
Omywish1 vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine
D6bel 38 vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine
Jgrec vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine