ConnexionConnexionInscription
B E A D G
149 connectés Aller à Sweepyto Guitare

Question théorique électronique usure pédales

#1
03/05/2018 03:21:13

Bonjour,

J'ai une question à vous soumettre: c'est pas que je sois quelqu'un de fainéant, mais disons que j'optimise mes mouvements . Lorsque je ne joue pas (ie: la majeure partie du temps), j'ai tendance à laisser ma Boss TU-3 avec un jack en input sans basse au bout (à cause des les piles qui se déchargent avec les basses actives branchées). La pédale capte une note (Sol tendance Sol #) et donc doit recevoir une sorte de signal/bruit.

 

Du coup je me pose la question à savoir si d'un point de vue électronique/électrique, il y a une raison (autre que de sauver la planète) à ne pas laisser la pédale (et par extension - les différents types de pédales/enclenchées ou non) dans cette situation. Bien sur sans considérer ce qu'il pourrait y avoir de branché en aval de cette pédale.

 

Si quelqu'un a un avis théorique d'électronicien du genre : si tu laisses en permanence une pédale sous tension, ça vas affecter tel type de composants qui ne sont pas fait pour être actifs en permanence - associé à une interprétation pratique ( tu vas passer d'une durée de vie de 120 ans à une durée de vie de 100 ans), j'aimerais particulièrement l'entendre.

 

Merci d'avance

 

Synecdok

 

 

0
0
#2
03/05/2018 11:49:15
Je ne suis pas du tout spécialiste du sujet mais à l'instinct, je dirai que de toute façon, les alimentations "s'usent" bien plus que les pédales en étant constamment sous tension.
Et je suis peut-être un peu parano mais pour moi, ya beaucoup plus de risque quand une alim lâche qu'elle bousille des pédales par la même occasion.
Mais bon, tous ces problèmes sont réglés avec un interrupteur sur une multiprise.
0
0
#3
01/06/2018 11:22:32
Bonjour
je ne pense pas que mis en tension en permanence, des pièces éléctroniques aie une durée de vie significativement moindre que non alimentée.
C'est surtout les pièces en mouvement qui s'usent du fait de l'action mécanique.
Souvent avec des piles, il faut débrancher sinon çà débite (de …)
0
0
#4
01/06/2018 23:25:55

Hello, je bidouille un peu en élec. Ce que je peux constater c'est que les semi-conducteurs (transistors, diodes, régulateurs, ampli-op) ont une durée de vie assez balaize du moment que tu leur envoies des tensions dans les limites de leurs capacités. Si tu les chauffes trop fort (mais vraiment) c'est là qu'ils risquent de trépasser mais c'est plus dû à la stabilité du plastique qui les entourent et qui va changer leurs propriétés physiques. De là il peuvent se retrouver en court-circuit ou circuit ouvert (selon le composant et la panne). Donc en gros en utilisation normale RAS mis à part le germanium qui est très sensible à la chaleur. Mais là le son va changer d'aspect par exemple sur une fuzz germanium en plein soleil mais c'est pas pour autant que l'usure sera plus prononcée.

Pour ce qui est des résistances, je crois que celles à couche carbone (très utilisées dans les années 60 à 80 dans les amplis surtout) ont déjà une tolérance très grande à la base, et se détériorent un peu en apparence. Pour en avoir remplacé un paquet (les bonnes vieilles en tube marron) je pense qu'on peut dire que c'est assez robuste dans des conditions normales. Les plus fiables et les plus utilisées aujourd'hui sont à film métallique. 

Les condensateurs céramiques semblent imperturbables, autant maltraités qu'ils soient, et c'est pour ça que je ne les touche que très rarement, et ce ne sont quasiment jamais eux qui causent des pannes.

 Les condensateurs chimiques par contre sont sensibles à l'âge, et du fait qu'ils contiennent des ions sous forme liquide, le produit peut finir par "sécher" ou "couler" comme pour des piles, et oxyder tout ce qui se trouve dans les parages. La valeur du composant peut rester la même mais pas de façon stable ni fiable (sa résistance équivalente peut varier significativement et ça change pas mal de choses) de là à dire que ça serait à cause de l'usure prématurée pour fonctionnement permanent je ne saurais quoi dire. Dans ton accordeur c'est quasiment tout en CMS et en plus les tensions utilisées et les courant sont très faibles donc le peu de consommation électrique qui part en chaleur ne doit pas être perceptible et n'affecte sûrement en rien la durée de vie de l'engin à ceci près que même sur les produits les plus récents on trouve encore des condensateurs chimiques. Ils peuvent être proche de l'alimentation et servent à la filtrer. 

Pour résumer mes infos en vracs, de une : non ce n'est pas écologique du tout car l'énergie consommée pour absolument rien dans ta pédale nécessite que les centrales nucléaires fournissent une part d'électricité non rentabilisée et vu l'avenir des installations en france c'est bien dommage. 

De deux : si tous les utilisateurs de bureaux pensaient à éteindre chaque appareil qui ne consomme pour rien les nuits, vacances, et autres moments où l'écran regarde le bureau, ça permettrai sûrement de fermer une centrale sans manquer à personne. Et là je pense qu'il y a un vrai manque de lucidité sur l'aspect énergivore de nos machines (un onglet ouvert sur un explorateur consomme plus qu'une ampoule, quid de la machine à café? quid des enseignes inutilement éclairées?) 

De trois, une pédale d'effet de type accordeur qui va consommer mettons 50mA sous 9V. Pour 5h d'allumage hebdomadaire (une répète par semaine + un concert de temps en temps) on est sur une conso annuelle de 117Wh. Pour comparaison un radioréveil qui est allumé toute l'année et qui consomme 10W aura une conso annuelle de 87kWh... Donc franchement tu peux déculpabiliser sur le point n°1.

De quatre, si tu as une bonne alimentation stabilisée, à priori tu n'es pas censé envoyer une trop forte tension en entrée de pédale donc les composants sont contents, alors je dirai que tu n'uses pas prématurément ta pédale, d'autant plus qu'elle consomme sûrement pas loin de la même chose allumée et bypassée (seul les quelques leds ajoutent des mW). 

Pour être plus précis sur ta question, les composants sont faire pour une certaine utilisation, avec des valeurs limites de température, tension, manipulation. Si tu restes dans les clous, ça passera toujours.

 

Petit info supplémentaire, il existe des rayons alpha, bêta et autres qui émanent du coeur de la terre, du soleil, et de la nature en général. Les scientifiques fabriquent des machines (et là on évite de penser aux milliards de watts consommés pour rien) de la taille d'immeubles pour déceler ces particules et les étudier. Mais ces particules de quelques atomes ont une fâcheuse tendance à influencer les semi-conducteurs, particulièrement les plus petits. Donc je craindrai plus de ces particules sur la stabilité de nos appareils que sur une consommation permanente (après tout c'est fait pour être allumé!)

0
+1
#5
04/07/2018 10:19:56

Hello, 

 

Merci d'avoir pris le temps de me répondre, spécialement à FrogT pour son explication détaillée. C'est super, c'est le genre d'info que je cherchais!

Tout éteindre via une multiprise est aussi une bonne idée.

@+

 

Synecdok

 

0
0

En Live

RomBass91 a commenté le topic [Vds/Ech Yamaha BB2025x] de RomBass91 il y a 6 heures
Radzivil, briciu et tinmar1011 ont commenté le topic [Jazz Bass Lakland 44 60 US 2010 modèle Joe Osborn] de radzivil il y a 12 heures
Norwood a commenté le topic [Vds/Ech Yamaha BB2025x] de RomBass91 il y a 12 heures
Bastienue vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 jour
Elmo vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 jour
Dubwise, yohann et Ours02 ont commenté le topic [vent ou echange squier vm pj 200e] de dubwise il y a 1 jour
Hipi Débwa a commenté le topic [Basse Storm PGB 800] de Noscea il y a 2 jours
Yohann a voté pour le message de Ours02 il y a 2 jours