ConnexionConnexionInscription
B E A D G
139 connectés Aller à Sweepyto Guitare

Les sept modes principaux ( gammes principales )

#1
06/04/2012 13:20:40
Bonjour, Amis Bassistes , pourriez vous m'expliquez comment on se sert des sept modes principaux pour improviser sur une musique .
0
+1
#2
06/04/2012 13:35:09

Juste pour suivre le sujet 

0
0
#3
06/04/2012 13:37:58

Merci je suis pas le seul au moins 

0
0
#4
06/04/2012 13:47:30
A rien...
non je plaisante
Prends ca comme des outils, du matériel qui va te permettre d'improviser, jouer un morceau
de plus chaque mode a une "couleur" musicale propre, a toi de les jouer de les ecouter pour t'en imprégner et adapter ton jeu dessus selon ce que tu veux faire passer.
C'est un peu sommaire comme explication certes mais je n'ai pas l'expérience ni le savoir nécessaire pour synthétiser sur ce sujet.
Tu trouveras de nombreux sites qui en parles: c'est un sujet très vaste.

 
0
0
#5
06/04/2012 13:54:00
Je suis peut être pas le mieux placé pour expliquer mais je vais tenter :

Il faut connaitre ses penta et au lieu d'improviser avec juste les notes de la penta tu rajoutes les notes supplémentaires en fonction de la couleur que tu veux donner.

Admettons que tu sois sur un La mineur. Tu fais ta tambouille avec la tierce mineure, quarte, quinte, sept min, octave... tu montes, tu descends, et pis là tu veux changer la couleur. Bin tu peux partir sur un autre mode mineure, (attention de ne pas perturber le gratteux ) surtout si qqu'un joue la tonique en continue ça rend bien.
Tu étais sur l'Aéolien avec ton La mineure (penta + 2nde et 6te min) tu peux passer en Phrygien, avec une 2nde diminuée, ou en Dorien avec une 6M. http://www.jerrock.com/66/modes_naturels_debutants_basse_4_cordes

Je me trompe peut être sur certain termes, n'hésitez pas à me corriger, mais moi je l'utilise comme ça. Attention quand tu ne joues pas tout seul faut pas faire n'importe quoi par contre, ça peut vite foutre le bordel

0
0
#6
06/04/2012 14:04:03

Des cours pour apprendre à utilisé les modes ?

0
0
#7
06/04/2012 14:10:14
Retirer
tartine

Des cours pour apprendre à utilisé les modes ?

 c'est ce que mon prof essaie de m'enseigner en ce moment...
utile pour travailler l'improvisation mais je dois dire que je ne suis qu'un petit padawan et que tout n'est pas encore clair sur le sujet
Une seule méthode pour y arriver : la méthode des 3 T (du Travail, du Travail, du Travail)

Tartine, si tu es sur Lille je peux te mettre en relation...
0
0
#8
06/04/2012 14:17:08
Idem, j'ai pas trop de cours spécifique à conseiller à part monter et descendre sa gamme dans les différents mode pour les retenir.

Après faut commencer à improviser tout doucement et enlever les petites roues. Tu te mets un fond sonore avec une note, un peu de rythme, et tu tentes des trucs. Une vidéo sympa là dessus chez l'ami Scott : (si je la retrouve je la poste)
0
+1
#9
06/04/2012 14:19:11
Retirer
Gromsempai
Idem, j'ai pas trop de cours spécifique à conseiller à part monter et descendre sa gamme dans les différents mode pour les retenir.

Après faut commencer à improviser tout doucement et enlever les petites roues. Tu te mets un fond sonore avec une note, un peu de rythme, et tu tentes des trucs. Une vidéo sympa là dessus chez l'ami Scott : (si je la retrouve je la poste)
 moi je me suis créé des accompagnements dans la tonalité des modes avec band in the box.
Et je tente d'improviser dessus. et j'écoute ce que ca donne

0
0
#10
06/04/2012 14:45:45
Yes bien joué JB c'était ça que je cherchais. Effectivement je ne connais pas d'autre exercices que ce type là. Après tu peux varier ou complexifier. Trouver une zik qui a une tonale très présente, et tenter de caler un mode particulier dessus.
0
0
#11
06/04/2012 15:06:28
Chaque mode correspond à un degré de la tonalité d'origine.
Donc, dans une cadence I-VI-II-V (C Maj7, A min7, D min7, G7) par exemple (typique dans le Jazz, mais c'est aussi la cadence de "trois esquimaux") l'improvisateur peut utiliser le mode ionien sur le I, Phrygien sur le VI, Dorien sur le 2 et mixolydien sur le V. Mais il y a pleins d'autres possibilités et couleurs disponibles, donc attention à ne pas être bloquer par les modes comme un bluesman qui reste bloquer sur sa pentatonique.

De plus, comme disais Luthor, chaque mode à une couleur bien spécifique, définie par une note particulière (exemple en D Dorien, c'est le B (sixte majeure) qui donne sa couleur particulière à cette gamme mineure). Ces modes étaient, a la base, utilisés en tant que tels pour jouer des morceaux dit "modaux", c'est à dire des morceaux restant tout du long dans le même mode, mais pouvant moduler (changer de tonique). Il y a beaucoup d'exemple dans les musiques traditionnelles européennes mais aussi dans le jazz (par exemple : So what, de Miles Davis, dans lequel ils jouent D Dorien puis Eb Dorien).

Pour bien les connaitre, rien de tel que de les bosser a partir de tous les tons et les faire un par un, par exemple en C :
-C ionien
-D dorien
-E phrygien
etc

Comme ça vous connaissez toutes les notes utilisables en C Maj sur tout votre manche!

Et les jouer dans tous les sens : monter, descendre, avec des "dessins mélodiques" différents (exemple très simple : Tonique - tierce, puis Seconde-Quarte, Tierce-quinte, etc), en croches, doubles, triolets etc... Ne pas hésiter à jouer les arpèges des modes pour bien les connaitre. Un bon exercice est aussi de faire un "bourdon" (jouer la tonique constamment) et d'improviser sur le mode, pour entendre ses particularités.

Et puis quand vous avez fait ça avec les modes de la gamme majeure, c'est parti pour les modes mineurs mélodiques et harmoniques!
0
+2
#12
06/04/2012 15:24:17
Le problème avec la notion théorique expliquée ainsi, c'est que ça reste beaucoup trop confus chez moi. Le déclic perso ça a été de "voir" le schéma de la gamme (comme sur les dessins de Jerrock). Et là tu te rends compte que le schéma est un pattern qui reste tout le temps identique. Le plus flagrant c'est quand tu mets la gamme de Do majeure et la gamme de La mineure côte à côte. C'est le même pattern positionné au même endroit ! Et ouais. C'est con la musique. C'est juste ton point de départ, ta tonale, ta perspective qui change et donc les écarts entre les notes. Une fois que ta capté ça, t'as tout compris

Exemple, tu sais jouer ta gamme de Do majeure, tu veux la même en La, soit un La Ionian (La majeur), bin tu prends ton pattern de base, celui que tu retiens facilement, et tu le décale jusqu'à faire correspondre ton I au La sur le manche, comme un calque !
D'où l'importance de travailler la "mémoire des doigts". Si tu sais monter et descendre ta gamme de Do majeure, tu sauras le faire en partant d'un autre point de départ. Tu ne voulais pas un La Ionian mais un La Aéolian, (qui est le La mineure bien connu), ça tombe bien, le moyen mnémotechnique, c'est de savoir que Aéolian correspond au pattern de la gamme de Do mais en commençant par La au lieu de Do. Et ta gamme de Do... tu la connais (enfin normalement ). Tu voulais un La Phrygian, bin tu fais comme si tu appliquais le pattern de la gamme de Do, mais en commençant par le Mi.

C'est simple. Un seul pattern à retenir ! On le connait tous en commençant par la gamme de Do majeure. Après c'est toujours le même, soit en le décalant, soit en commençant par une autre note que Do, soit les deux à la fois  
0
+1
#13
06/04/2012 15:33:35
La question que je me pose est de savoir quel mode utiliser par rapport à une suite d'accords ou de notes.
Par exemple, je joue un sib maj puis un reb min puis un ré majeur, (un peu au pif) y a t-il un raisonnement pour trouver la modalité de cette suite d'accords?
0
0
#14
06/04/2012 15:59:13
Bin si t'es en sib maj t'es en sib Ionian. Donc pour passer du sib au reb tu peux t'amuser avec la penta, la gamme majeure, une suite de note chromatique. Ou alors t'es sur un autre sib maj, un Mixolydien par exemple et là, si tu utilises la penta ou du chromatique pour faire du solo ou des transitions tu ne verras pas de diff, par contre si tu utilises la gamme tu auras une 7e mineure. Les différences sont subtiles, mais ça suffit à donner une certaine couleur si tu insistes dessus.
0
0
#15
06/04/2012 16:23:18
Il y a un truc mnémotechnique, si ça aide concernant les modes c'est de les reconnaitre ( à l'oreille ) par exemple un phrygien ça sera le coup de trompette avant le Oléééééééé ! il existe un standard de jazz super connu par mode, chacun y trouvera le sien et en impro ou pour travailler sa gamme par exemple, pour aborder un mode, vous pourrez lancer tel ou tel classique et vous aurez toute la suite sous les doigts ...
0
+1
#16
06/04/2012 16:40:05

J'avais trouvé une liste un jour sur internet avec un exemple de morceau connu pour chaque mode.

Je ne le retrouve plus  

0
0
#17
06/04/2012 16:58:31
Retirer
Gromsempai
Bin si t'es en sib maj t'es en sib Ionian. Donc pour passer du sib au reb tu peux t'amuser avec la penta, la gamme majeure, une suite de note chromatique. Ou alors t'es sur un autre sib maj, un Mixolydien par exemple et là, si tu utilises la penta ou du chromatique pour faire du solo ou des transitions tu ne verras pas de diff, par contre si tu utilises la gamme tu auras une 7e mineure. Les différences sont subtiles, mais ça suffit à donner une certaine couleur si tu insistes dessus.
 Voilà ce que je reproche à l'explication des modes: c'est généralement incompréhensible... (ça ne vient pas de toi Jérôme, on retrouve ce genre d'explications très souvent).
Ou alors c'est que je ne suis pas encore câblé pour comprendre, ce qui est aussi possible.

Moi je pars de la gamme majeure, je joue un peu avec, puis je change de mode (en rendant la tierce mineure, puis la tierce et la septième, etc), et j'essaie d'écouter la différence. Malheureusement j'arrive pas encore à changer de position en faisant mes gammes sans me perdre en chemin, mais j'essaie comme ça de m'y retrouver.


0
0
#18
06/04/2012 17:08:00
So What, de Miles Davis. Un classique du D Dorien
0
+1
#19
06/04/2012 17:37:56
Exactement, les différences sont tellement subtils, vu qu'il s'agit souvent que d'un écart qui change selon le mode de référence mineur ou majeur, (7e mineur pour le Mixolydien par exemple).
Tu peux travailler l'oreille, avec un morceau de référence pour chaque mode.
Par contre pour travailler les doigt, j'ai deux méthodes :
- une en modifiant la ou les notes qui changent par rapport à la gamme de référence. Celle dont tu parles et que Scott a montré. C'est un moyen assez visuel qui permet de retrouver le mode par la différence. On prend son schéma mais on sait que toutes les 7e vont bouger.
- l'autre, plus complète je trouve, ou tu retrouves le mode en sachant depuis quelle partie du pattern général tu pars. C'est très visuel, c'est plutôt fait pour ceux comme moi qui ont besoin d'avoir un "dessin" des choses dans leur tête pour mieux s'y retrouver, mais ça permet d'avoir une vision beaucoup plus globale. Au lieu de bouger un écart, tu déplaces tout le pattern.

C'est pas facile à expliquer mine de rien par écrit. Je ne sais pas si j'arrive à expliquer ma vision de la chose. Je serai faire des schémas corrects et une vidéo ça serait tellement plus simple. Si je suis motivé je m'y collerai.
0
0
#20
06/04/2012 17:43:34
J'ai un problème avec les schémas: j'arrive pas à les enchainer (à passer d'une position à l'autre, genre jouer la penta mineure sur 3 positions, alors que j'y arrive sur chaque position indépendamment).
Par contre en prenant mon temps et en mémorisant les intervalles qui composent le mode que je joue j'arrive à me déplacer sur le manche en restant sur les notes de la gamme.
La réponse est certainement que je ne travaille pas assez mes gammes. J'avoue passer un peu trop de temps à me faire plaisir en apprenant des morceaux et en travaillant d'autres aspects que les gammes.

C'est le genre de truc que je compte bosser avec un prof d'ici quelques mois
0
0
#21
06/04/2012 17:55:33
En tout cas, c'est super complexe de comprendre le truc...
Entre les Dorien, Mixolydien.... Des termes tordus pour tromper les gens...
En fait souvent on utilise des gammes sans le savoir (pour ceux qui comme moi sont des buses en théorie musicale) moralité on te dit  :
- On s'fait une impro en Dmin Phrygien ?
Toi tu te dis mais de quoi qu'il cause, et tu répond
-Vas y montre moi les accords..
Et paf en fait c'est la gamme que tu connais...
0
0
#22
06/04/2012 18:54:11

...

Tu as une gamme avec toutes les notes qui la composent, et tu pars d'une note (et la tierce, la quinte et la 7è) de cette gamme en priorité pour avoir "une couleur". C'est tout, y a rien de compliqué !

 

 

 

0
0
#23
06/04/2012 18:59:40
Moi, personnellement, les noms, ça fait longtemps que j'ai arrêté d'essayer de les mémoriser...
Je préfère parler (peut-être à tort !) de degré I, II, III, IV ...etc
Allez, "de rien".

0
0
#24
06/04/2012 19:05:15

J'ai trouvé un tableau qui répond partiellement à ma question mais je voudrais m'assurer de bien comprendre

quelqu'un peut me donner un exemple pour exploiter ce genre de tableau? 

0
0
#25
06/04/2012 19:17:47

Tu te programmes une cadence ii V I dans une tonalité (par exemple D-7 /  G7 / CMaj7 en CMaj) puis tu improvises dessus en utilisant successivement les différents modes de CMaj, et tu écoutes ce qui se passe.

0
0
#26
06/04/2012 19:19:27

Dans la colonne de gauche c'est la gamme (majeure).

 

donc la 1ère c'est :

Do Ré Mi Fa Sol La Si Do

 

la 2è c'est

Fa Sol La Sib Do Ré Mi Fa

 

etc

 

Après, pour chaque ligne, on reste dans la même gamme (les mêmes notes), mais en utilisant plus certaines.

Ré m 7 (3è l 3è c) c'est l'accord. Je pense que c'est Ré + tierce mineure ( = Fa ) + 7è ( = Do).

 

 

Donc ça c'est la traduction du tableau, si ton guitariste te dit "on est en Uth guatemaltien", tu vois où c'est dans le tableau, tu trouves les 3 grosses notes, et tu joues autour de ça.

 

Si tu composes, tu dois trouver l'ambiance que tu veux évoquer, et ça faut chercher. Perso je fais au feeling et je m'en fous de savoir quel mode j'utilise jusqu'à ce que le gratteux me le demande.

0
0
#27
06/04/2012 19:20:29

Donc à quand j'ai une chanson dans une certaine tonalité , je joue la tonalité en ionien et ensuite je déroule mes modes ?

0
0
#28
06/04/2012 19:25:47

Non, tu as la gamme, ça c'est fixé, t'y touches pas. Imagine que c'est un panel de couleurs, et le morceau est un carré de tissus à broder. Tu utilises plus certaines couleurs.

Tu utilises plus certaines notes qui s'accordent avec l'ambiance. 

0
0
#29
06/04/2012 19:29:36

Donc je prend ma note en ionien je fais au feeling ce qui colle le mieux au morceau ?

0
0
#30
06/04/2012 19:48:53

autre chose: j'ai un morceau avec un sib m7 et un mib m7, ça correspond à une tonalité de réb avec les différents modes à partir de cette note (reb maj7, mib m7, fa min7...) la note de départ, c'est ce qu'on appelle la tonique?

0
0

En Live

Ichmul vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 2 heures
Gwenbasse vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 jour
Goldergol vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 3 jours
Omywish1 vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 6 jours
D6bel 38 vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 6 jours
Jgrec vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine
Andrewhardy et martingail ont commenté le topic [Experts in SPSS Assignment Help for Students.] de kevinmiller il y a 1 semaine
Andrewhardy vient tout juste de rejoindre la communauté Slappyto. Bienvenue ! il y a 1 semaine